in

Mbappé s’éclate, Donnarumma se rate

Mbappé s’éclate, Donnarumma se rate

Le Paris saint-Germain n’a pas manqué sa rentée européenne. Opposés à la Juventus Turin ce mardi soir au Parc des Princes, les Rouge et Bleu se sont imposés 2-1 grâce à un doublé de Kylian Mbappé

Lire aussi : PSG-Juventus, le film du match

Les Tops: 

Kylian Mbappé 

Visiblement pas perturbé par la polémique dont il a fait l’objet avant la rencontre, Kylian Mbappé a été le grand artisan du succès parisien. Logiquement élu homme du match, l’ancien Monégasque a vu double après 23 minutes de jeu seulement. Il aurait même pu s’offrir un coup du chapeau avec un peu plus de précision. 

Neymar Jr. 

S’il n’a pas fait trembler les filets, le « Ney » aura été un danger permanent pour la Juve. Il a aussi fait parler son génie sur l’ouverture du score de Mbappé en délivrant une passes décisive d’une somptueuse louche. Du très bon Neymar, comme depuis le début de la saison. 

Weston McKennie

Son entrée en jeu juste après la pause a donné un coup de fouet à une Juventus timide en première période. Auteur de la réduction du score de son équipe, Weston McKennie a surtout redonné un peu de maîtrise à la Vieille Dame, qui a montré un bien meilleur visage au cours du second acte. 

Les Flops: 

Gianluigi Donnarumma

Il avait quitté la Ligue des champions la saison passée sur une boulette devant Karim Benzema qui avait précipité la chute du PSG contre le Real Madrid en 8e de finale. Face à la Juve, Donnarumma n’a pas réalisé un mauvais match, avec quelques parades décisives (19e, 56e), mais a manqué une sortie aérienne qui a permis aux Bianconeri de relancer la partie.  

Dusan Vlahovic 

L’attaquant vedette de la Vielle Dame n’aura pas pesé sur les débats. Discret, Dusan Vlahovic a bien été muselé par la défense francilienne. Il aurait pu malgré tout faire trembler les filets en seconde période, mais Donnarumma en a décidé autrement (56e). 

La défense du PSG 

Pour son premier vrai test, la défense à trois du Paris Saint-Germain, composée de Ramos, Marquinhos et Kimpembe, n’a pas totalement rassuré, notamment lors des phases de transition. Un réel axe de progression pour le PSG de Galtier…

What do you think?