in

Mbappé pas surpris par la vengeance d’Al-Khelaïfi

Mbappé pas surpris par la vengeance d’Al-Khelaïfi

Présent ce lundi à la cérémonie des Trophées UNFP, Kylian Mbappé a réagi à l’absence d’hommage du PSG, la veille, pour son dernier match au Parc des Princes.

Un départ sans grande émotion. Kylian Mbappé a beau être considéré par beaucoup comme le meilleur joueur de l’histoire du PSG, son au revoir au public du Parc des Princes, dimanche, ne restera pas dans les mémoires comme ceux de Raï ou Pedro Miguel Pauleta en leur temps. Et si le caractère lisse, tout en contrôle, de l’intéressé explique en grande partie cette soirée d’adieu tristounette, l’absence d’hommage de la part du club de la capitale pour son attaquant vedette n’a pas aidé.

Le Bondynois n’a toutefois pas été surpris par cette décision forte des dirigeants parisiens de ne pas lui rendre un hommage particulier. « Je ne suis plus surpris de rien moi, a-t-il soufflé au micro de Prime Vidéo à l’occasion des Trophées UNFP. Le coach m’a donné l’opportunité de jouer à domicile, et je lui dis merci. C’était déjà un luxe. J’ai essayé de profiter de chaque instant dans ce stade qui va me manquer cruellement. Un public très exigeant, mais qui ne demande qu’à t’aimer. »

Cette fois, Kylian Mbappé a eu un mot pour son président

Alors qu’il n’avait pas eu le moindre mot, vendredi, pour Nasser Al-Khelaïfi dans sa vidéo d’adieu, Kylian Mbappé a d’ailleurs profité de la soirée des Trophées UNFP pour remercier le président parisien et même l’Emir du Qatar. « Je n’aurais jamais pu le faire sans Monaco, et bien sûr le PSG, où j’ai côtoyé des joueurs d’exception. Je remercie l’ensemble des gens du club, que ce soit le coach qui m’a toujours fait confiance, le staff, le staff médical, tous les gens du club, la direction sportive et le président. L’actionnaire qui m’a fait confiance, son altesse l’émir qui est venu me chercher à 18 ans et qui a misé sur moi », a lancé le champion du monde tricolore.

Quatre jours après l’officialisation de l’annonce du départ de Kylian Mbappé, on attend en revanche toujours la réaction du club et de son président. Lundi, Le Parisien assurait qu’une vive altercation avait opposé l’ancien Monégasque au dirigeant qatari avant le match face à Toulouse. « Les deux personnalités se sont isolées dans une salle, à l’abri des regards et des oreilles indiscrètes. Le ton est très vite monté. L’explication a rapidement tourné au clash », a écrit le quotidien régional, un témoin de la scène assurant que « les murs ont tremblé ». « L’échange a eu pour conséquence de retarder le début de l’échauffement, les joueurs entrant sur le terrain quatre minutes plus tard que d’habitude », a ajouté Le Parisien, évoquant une« scène violente ».

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *