in

Mbappé, la trahison de Messi

Mbappé, la trahison de Messi

Trois mois après sa prolongation surprise au PSG, Kylian Mbappé est visiblement mécontent du poids que Neymar a repris dans le groupe parisien. D’autant que le crack brésilien a le soutien de certains leaders de l’équipe.

L’état de grâce du PSG de Luis Campos et Christophe Galtier s’est officiellement arrêté samedi dernier, lors de la première au Parc des Princes contre Montpellier (victoire 5-2). Kylian Mbappé, déjà boudeur à l’entraînement durant la semaine, a affiché son mal-être en mondovision, notamment après avoir vu Neymar lui prendre le 2e penalty sifflé en faveur des Rouge et Bleu (alors qu’il n’avait pas transformé le premier).

Mbappé n’est pas content. Le prodige tricolore a le « Ney » dans le viseur depuis de longs mois, lui reprochant son manque de professionnalisme, et espérait la vente du crack brésilien cet été après sa prolongation surprise au PSG, le 21 mai dernier. Le Bondynois a obtenu les pleins pouvoirs auprès du Qatar et a pu placer ses proches à la tête du club (Campos, mais aussi son père Wilfrid ou Antero Henrique).

Ramos et Messi dans la Team Neymar

C’était sans compter le retour en puissance de Neymar durant la présaison. En grande forme sur le terrain, le numéro 10 auriverde est instantanément redevenu l’un des grands leaders du vestiaire, visiblement considéré par la plupart des joueurs comme le moteur offensif de l’équipe. Goal Brasil précise même que Neymar a le soutien de Sergio Ramos et de son ami de longue date Lionel Messi.

Quand il a choisi de ne pas rejoindre le Real Madrid, Mbappé pensait continuer à porter le PSG (il reste sur des saisons à 42 et 39 buts) avec un Messi en pourvoyeur de ballons. La réalité est brutale. Neymar n’est pas parti et le gaucher argentin a choisi son compte: les deux ex-joueurs du Barça passent leur temps à s’amuser ensemble et, sur le terrain, ils ne cessent de vouloir combiner entre eux.

Neymar, antrenmanda Messi ile eşleşmek için Mbappe’yi es geçiyor..pic.twitter.com/sMBx4gaHBi

— Epik Neymar Jr Anları (@epikneymar)

What do you think?