in

Mercato, le PSG a une nouvelle priorité

Mercato, le PSG a une nouvelle priorité

Avec la signature de Cher Ndour, officialisée mercredi, le PSG a bouclé la première partie de son recrutement et s’active désormais pour enrôler un nouvel attaquant.

La première phase du mercato estival parisien est terminée. En une semaine, le PSG a enregistré les signatures de son nouvel entraîneur, Luis Enrique, et de six renforts: Milan Skriniar, Marco Asensio, Manuel Ugarte, Lucas Hernandez, Lee Kang-in et Cher Ndour. Montant de l’addition ? 127 millions d’euros, auxquels s’ajoutent les 28,5 millions d’euros de l’option d’achat d’Hugo Ekitike, prêté par Reims la saison passée.

Ces recrues étaient prévues depuis plusieurs semaines et n’attendaient plus que la nomination du successeur de Christophe Galtier sur le banc pour être officialisées. Mais elles ne devraient pas être les seules. Selon RMC Sport, le club de la capitale a désormais défini comme « priorité absolue » l’arrivée d’un attaquant de classe mondiale. Et la cible n°1 des doubles champions de France en titre ne serait autre que Harry Kane.

100 M€ sur Kane ?

Si plusieurs noms ont déjà circulé, à l’instar de Victor Osimhen ou Randal Kolo Muani, c’est le buteur anglais que le PSG courtiserait avec le plus d’insistance. Les dirigeants franciliens se seraient ainsi rendus à Londres la semaine dernière pour discuter avec le président de Tottenham, Daniel Levy, mais aussi pour échanger avec l’entourage du joueur de 29 ans. Un Spur qu’ils auraient prévu de revoir dans les prochains jours.

La difficulté pour le Paris Saint-Germain dans ce dossier, c’est qu’il n’aurait pour l’instant pas les faveurs du capitaine des Three Lions, chassé par le Bayern Munich et davantage séduit par le projet allemand. Mais les Rouge et Bleu ont de solides arguments financiers pour convaincre à la fois Harry Kane, avec un salaire conséquent, et son employeur actuel, avec une offre qui pourrait avoisiner les 100 millions d’euros.

En cas d’échec, le PSG pourrait se rabattre sur Dusan Vlahovic. Plus que Randal Kolo Muani, qui figurerait toujours dans les petits papiers de l’état-major parisien, l’avant-centre serbe (23 ans) serait le plan B privilégié car il correspondrait mieux au profil recherché par Luis Enrique pour occuper la pointe de son système en 4-3-3. Mais un départ de Kylian Mbappé pourrait évidemment chambouler ces plans…

What do you think?