in

Messi, l’annonce fracassante sur son avenir

Messi, l’annonce fracassante sur son avenir

Biographe de Lionel Messi, Guillem Balague s’est laissé aller à quelques confidences sur l’avenir de la star argentine. 

Après une première saison galère du côté du Paris Saint-Germain, Lionel Messi réalise un début d’exercice 2022-2023 tonitruant. De quoi donner des idées aux décideurs franciliens, lequel se verraient prolonger le bail de l’Argentin jusqu’en juin 2023. Oui mais voilà, le septuple Ballon d’Or ne devrait pas manquer de sollicitations, à commencer par celles d’un FC Barcelone qui multiplie les apples du pied ces dernières semaines. 

Toujours est-il que pour le moment, le futur de « La Pulga » reste flou. Une chose est sûre: l’attaquant de 34 ans ne tranchera pas la question avant la fin de la Coupe du monde au Qatar, comme l’a rappelé Guillem Balague, le biographe du joueur, dans les colonnes du Parisien. Le journaliste espagnol a également confié qu’il voyait bien l’ancien numéro 10 du Barça rempilé au PSG. 

« Messi est plus proche de rester à Paris »

« Aujourd’hui, je pense qu’il est plus proche de rester, car il se sent bien, il est heureux, a-t-il annoncé. Mais aucune décision ne sera prise d’ici à la Coupe du monde. Ça se décidera entre janvier et juin prochain. Il a un contrat de deux ans plus un en option. Mais cette option doit être validée par les deux parties. Et s’il souhaite rester après 2023, un nouveau contrat devra être négocié. Mais si vous me demandez mon sentiment – et ce n’est qu’un sentiment -, pour le moment, Messi est plus proche de rester à Paris que de retourner à Barcelone ou de partir à Miami. »

« Heureux comme il ne l’a jamais été !  »

Et si Messi venait à poursuivre son aventure parisienne, c’est parce qu’il est « heureux comme il ne l’a jamais été ! Les choses se passent bien sur le terrain, l’équipe s’est adaptée à lui, ou plutôt il a la main sur le jeu, a ajouté Guillem Balague. Tous les coachs qui l’ont entraîné depuis l’âge de 11 ans disent la même chose : Leo a besoin d’être heureux pour développer son meilleur football. C’est exactement ce qui arrive aujourd’hui. Il sent une certaine forme de liberté dans ce qu’il peut faire. En dehors de sa petite blessure du moment, il se sent bien, affûté, a fait une vraie préparation d’avant-saison, il n’a pas eu à vivre des mois à l’hôtel, a récupéré d’une longue infection due au Covid, Antonella (son épouse) travaille, elle développe son business capillaire, les enfants sont bien à l’école… Toutes les choses qui le freinaient la saison dernière n’existant plus aujourd’hui, il a l’esprit libre. »

What do you think?