in

Messi et Neymar, c'est terminé

Messi et Neymar, c'est terminé

Auteurs d’une nouvelle prestation contrastée face à l’Olympique de Marseille, Lionel Messi et Neymar n’ont plus rien dans le réservoir, selon Daniel Riolo.

Dans le dur depuis plusieurs semaines, le PSG n’a pas tenu le choc. En déplacement sur la pelouse du Vélodrome, les Rouge et Bleu ont été bousculés comme rarement par l’Olympique de Marseille, avec à la clé une défaite 2-1 synonyme d’élimination dès les huitièmes de finale de la Coupe de France. Si ce ne sont Achraf Hakimi et Nuno Mendes, qui sont parvenus à apporter du danger dans les couloirs, les Parisiens ont été à la peine.

 

Mais pour Daniel Riolo, le meilleur symbole de l’impuissance parisienne est évidemment la prestation livrée par Lionel Messi et Neymar, chargés de faire oublier l’absence de Kylian Mbappé. Le Brésilien, après avoir trouvé le poteau en première période, a bien tenté, par intermittence, de sonner la révolte mais sans réussite. Quant à Lionel Messi, il est apparu particulièrement peu inspiré et parfaitement muselé par la défense olympienne.

Ils sont cramés

« Tout ce que l’on voit du PSG ce sont les carences que l’on pointe à longueur de semaine sur les deux attaquants (Neymar et Messi) qui sont cramés. Ils sont capables de fulgurances mais il n’y a plus rien en eux. Il n’y a plus le très haut niveau », a-t-il asséné, après avoir vu « un Marseille supérieur qui n’avait pas peur même dans le un-contre-un. Neymar et Messi ont tenté des percées mais ils ont buté sur des Marseillais. »

A l’en croire, aucun joueur parisien n’a même réellement sa place au sein du onze marseillais. « Il n’y a pas un Parisien titulaire dans l’équipe de l’OM. Il n’y en a pas un. C’est ça le drame. Peut-être Hakimi mais cela voudrait dire à la place de Clauss qui est très bien. Hakimi peut-être, ok, si on veut, a-t-il poursuivi. Mais dans le jeu et au niveau des attaquants le drame, le drame absolu du PSG c’est qu’il n’y a pas un Parisien que je mets titulaire à la place d’un Marseillais. C’est inimaginable de dire un truc pareil. Et pourtant c’est juste un constat. »

What do you think?