in

Messi, le retour fracassant ?

Messi, le retour fracassant ?

Alors que son départ du PSG est désormais acté, Lionel Messi est déterminé à faire son retour au Barça, quitte à faire de gros sacrifices.

Un nouveau déménagement se profile pour les Messi. Deux ans après son arrivée dans la capitale à l’été 2021, la famille Messi s’apprête en effet à quitter Paris. Son escapade non autorisée en Arabie Saoudite a en effet scellé la fin de son aventure au PSG. Sa prolongation semblait pourtant acquise au début de l’hiver mais ces derniers mois, marqués par des résultats en chute libre, ont changé la donne et la suspension pour deux semaines infligée par la direction pour son voyage dans le Golfe a mis un point final à son passage chez les Rouge et Bleu.

Si Christophe Galtier compte sur lui pour les trois derniers matches de la saison, il n’est pas certain que Lionel Messi reporte le maillot du PSG. Mais la principale interrogation concernant le champion du monde argentin est désormais de savoir où il évoluera la saison prochaine. Les prétendants ne manquent pas, Al Hilal en Arabie Saoudite et l’Inter Miami en MLS étant prêts à lui offrir un véritable pont d’or pour l’attirer.

Prêt à diviser son salaire par trois !

Mais à en croire RMC Sport, la priorité de Lionel Messi, après deux années compliquées à Paris, est de rentrer au Barça. Et pour y parvenir, le natif de Rosario est prêt à un gros sacrifice: diminuer drastiquement son salaire. Alors qu’il émarge chez les Rouge et Bleu à quelque 30 millions d’euros par an, l’ancien Barcelonais serait prêt à diviser ses émoluments par trois en se contentant de 10 millions d’euros annuels. De quoi forcément faciliter la tâche des dirigeants blaugrana, qui s’activent depuis plusieurs semaines pour faire revenir l’idole catalane. Reste à savoir si ces efforts vont suffire.

Si la confiance est de mise dans le camp catalan, le Barça doit néanmoins composer avec des finances dans le rouge et devra donc au préalable convaincre la Liga de la faisabilité de l’opération. Les premiers échanges avec les dirigeants du football espagnol n’ont pas permis pour l’heure d’avancée significative et les leaders de la Liga vont devoir se montrer plus convaincants.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *