in

« J’ai été mis à la cave », Kurzawa déplore un manque de respect

« J’ai été mis à la cave », Kurzawa déplore un manque de respect

C’est avec une pointe d’amertume

que le latéral gauche évoque son départ du PSG, sachant qu’il a été

placardisé au cours de la saison qui vient de se

clore.

Très discret dans les médias tout au long de l’exercice

2023-2024,

Layvin Kurzawa vient d’accorder plusieurs

interviews pour évoquer sa situation très

particulière. Le 30 juin, le défenseur latéral ne sera

officiellement plus un joueur du Paris Saint-Germain, puisque sa

dernière prolongation de contrat, signée en 2020, court jusqu’à la

fin de ce mois-ci.

Lors de sa dernière saison au sein du club de la capitale,

l’ancien Monégasque n’a fait qu’une seule apparition en match

officiel, avant d’être placardisé. « J’ai essayé de me

faire discret. Selon moi, si on doit me voir, c’est sur le terrain,

mais ça n’a pas été le cas. Je me suis fait discret. J’ai travaillé

de mon côté, ça n’a pas été facile. J’ai été mis à la cave, une

vraie cave, comme je ne l’avais pas encore connu au cours de ma

carrière », a-t-il confié au média Carré.

Kurzawa, une fidélité non récompensée

Dans un autre entretien, donné cette fois à L’Equipe,

Kurzawa déplore la façon dont il a été traité par les dirigeants.

« Il y a eu un manque de respect envers moi sur cette

dernière année, et les précédentes. Je ne veux pas rentrer dans les

détails mais il faut garder en tête que j’ai passé neuf ans au club

et je n’ai eu aucun problème avec qui que ce soit. Quand on voit

comment ça s’est fini avec Thiago Silva ou avec Edinson

Cavani (partis en fin de contrat à l’été 2020), deux légendes…

Je ne me compare pas à eux, loin de là, mais comme eux, j’ai

toujours aimé le club », assure le natif de Fréjus.

Kurzawa, bientôt libre de tout contrat, avait signé son premier

bail avec le PSG lors de l’été 2015. A l’époque, il arrivait en

provenance de l’AS Monaco, pour un transfert évalué à 23 millions

d’euros. Alors âgé de 22 ans, il était promis à un grand

avenir…

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *