in

Neymar, un ancien du PSG enfonce le clou

Neymar, un ancien du PSG enfonce le clou

Avant de quitter le PSG l’été dernier, Neymar était devenu ingérable selon un ancien membre du club de la capitale.

Sans jouer, Neymar a ajouté un nouveau titre à son palmarès. Blessé depuis octobre, l’attaquant brésilien vient effectivement de décrocher la Supercoupe d’Arabie saoudite avec Al-Hilal, qu’il a rejoint l’été dernier en provenance du PSG pour 90 millions d’euros. Et c’est tout sourire qu’il est apparu sur la pelouse pour soulever le trophée.

« C’était pareil à l’école, a-t-il plaisanté sur son compte Instagram. Les gars font tout le travail et moi je viens à la fin pour récupérer une bonne note. » Ce bonheur semble-t-il retrouvé tranche avec la moue que « Ney » affichait au quotidien lors de ses derniers mois passés du côté du Parc des Princes.

Dans un long récit, le magazine France Football analyse le déclin de celui qui reste le joueur le plus cher de l’histoire, interrogeant notamment plusieurs membres du club de la capitale. Et l’un d’eux décrit avec des mots très durs le crack auriverde, recruté 222 millions d’euros en 2017 et resté pendant six ans chez les Rouge et Bleu.

Neymar ivre à l’entraînement !

« En fait, après deux ou trois bonnes saisons, ‘Ney’ m’a donné l’impression d’être complètement gavé. Gavé de football, gavé d’argent…, témoigne ainsi un salarié du Paris Saint-Germain. Il n’avait plus faim. Il conservait encore de la motivation pour jouer avec la Seleçao mais pas pour aller à Brest. » Un désintérêt qu’il ne cachait même plus avant son départ.

« Il lui arrivait de débarquer alcoolisé à l’entraînement sur la fin de son aventure, révèle un ancien du PSG. Il ne renvoyait pas une bonne image. » Cette attitude a fini par agacer la plupart de ses coéquipiers. Pas forcément Lionel Messi, dont il était toujours proche, mais Kylian Mbappé, qui ne supportait plus les excès de l’ancien prodige de Santos.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *