in

Neymar, une hygiène de vie qui fait craindre le pire…

Neymar, une hygiène de vie qui fait craindre le pire…

Alors qu’il en est quitte pour passer une nouvelle fois par la case opération, Neymar va devoir drastiquement modifier son hygiène de vie, selon un spécialiste.

Le cauchemar recommence pour Neymar. Touché à la cheville lors du match de Ligue 1 face à Lille, mi-février, le Brésilien manquera non seulement comme attendu le choc de Ligue des champions face au Bayern Munich mais également toute la fin de saison. Conséquence de la nécessité pour l’ancien Barcelonais de passer par la case opération afin de soigner sa cheville récalcitrante.

« Neymar Jr a présenté plusieurs episodes d’instabilité de la cheville droite ces dernières années. Suite à sa dernière entorse contractée le 20 février dernier, le staff médical du Paris Saint-Germain a recommandé une opération de réparation ligamentaire, afin d’éviter un risque majeur de récidive. L’ensemble des experts consultés ont confirmé cette nécessité », a ainsi expliqué le club parisien dans un communiqué, avant d’évoquer une indisponibilité de trois à quatre mois.

Mais à en croire le spécialiste Jean-Bernard Fabre, docteur en physiologie et en biomécanique, l’opération, aussi nécessaire soit-elle, ne pourra être efficace que si elle s’accompagne d’une hygiène de vie à la hauteur. « Après toutes les entorses que Neymar a subies, qu’il traite son instabilité par une action chirurgicale semble être une option judicieuse. Cela ne réglera pas les douleurs chroniques qu’il doit probablement avoir mais devrait lui procurer plus de stabilité surtout sur des terrains irréguliers ou lors des chocs. En revanche, espérons que ce temps mort lui donnera l’occasion de prendre conscience qu’il n’est plus tout jeune. Une action médicale aussi efficace soit elle ne pourra lui assurer une protection infaillible s’il ne met pas aussi de l’ordre dans son hygiène de vie globale », a-t-il ainsi prévenu.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *