in

Neymar, la journée cauchemar

Neymar, la journée cauchemar

Si Lionel Messi a été sifflé par le Parc des Princes, c’est surtout Neymar qui a été la cible principale du public du PSG lors de la venue contre Bordeaux (3-0), dimanche midi.

L’histoire tumultueuse de Neymar au PSG a une nouvelle date marquante: le 13 mars 2022. Quatre jours après la terrible élimination de la Ligue des champions au terme d’une défaite dans l’antre du Real Madrid (3-1), mercredi soir, c’est le prodige brésilien qui a été la principale cible du public du Parc des Princes, lors de la rencontre de Ligue 1 contre Bordeaux (3-0), dimanche midi.

Cette journée avait déjà bien mal commencé pour le « Ney »… L’Equipe a ainsi raconté que « la légèreté apparente de Neymar et ses posts Instagram (avec sa sœur notamment) ces dernières heures » n’ont pas été du gout de tout le monde dans le vestiaire parisien. Julien Maynard, le journaliste de Téléfoot, a également expliqué que le PSG ne retiendra pas son numéro 10 en cas d’offre intéressante…

Les ultras parisiens avaient évidemment décidé d’afficher leur mécontentement après la nouvelle déroute européenne d’une équipe indigne collectivement que le CUP (Collectif Ultras Paris) avait déjà pointée du doigt début février. Des banderoles ont ciblé la « direction » et notamment un Leonardo réclamé « au pilori ». Des sifflets ont accompagné l’annonce des joueurs et les touches de balle de Lionel Messi et Neymar.

Le public du Parc des Princes se fait entendre sur l’annonce de la compo du PSG… #PSGFCGB

▶️ https://t.co/zI9DZImw6X pic.twitter.com/7LTZHLNKhZ

— Canal Football Club (@CanalFootClub)

What do you think?