in

Neymar, prolongation de contrat imminente 

Neymar, prolongation de contrat imminente 

Dans huit jours, le contrat parisien de Neymar sera automatiquement prolongé d’un an pour courir jusqu’en 2027. Une réalité qui contraste avec les propos fraîchement tenus par Nasser Al-Khelaïfi.

« Je suis fier de voir Neymar Jr réaffirmer aujourd’hui son engagement à long terme, au sein de la famille du Paris-Saint-Germain, dont il continuera à ravir les fans. Nous sommes très heureux de le voir continuer à s’inscrire dans notre projet et de se trouver à nos côtés pour de nombreuses années encore. » Ainsi parlait Nasser Al-Khelaïfi le 8 mai 2021, tout à sa joie de voir alors le Brésilien s’inscrire dans la durée au sein du club de la capitale.

Un peu plus d’un an plus tard, changement de ton et de discours. Quand Marca demande au président du PSG s’il compte sur Neymar dans son projet nouveau, le Qatarien répond: « Nous ne pouvons pas parler de ces questions dans les médias, certains viendront et d’autres partiront, mais ce sont des négociations privées. » Et de marteler plus fort encore, sans citer de nom, auprès du Parisien: « J’attends de tous les joueurs qu’ils fassent beaucoup plus que la saison dernière. Beaucoup plus ! […] Il faut redevenir humbles. Il faut changer pour éviter les blessures, les suspensions et les fautes qui font basculer un match. On arrête de dire qu’on veut gagner ça et ça et ça. On construit. Il faut se discipliner, sur le terrain et en dehors… Celui qui veut rester dans son confort, qui ne veut pas se battre, il restera de côté  !  »

« Il ne compte pas quitter la capitale »

Des mots clairs et suffisamment précis pour que d’aucuns puissent se sentir viser. A un point tel que l’entourage de Neymar les juge « très sévères » auprès de L’Equipe. « Neymar est motivé par le projet parisien et veut y contribuer. Il ne compte pas quitter la capitale », clame ce mercredi l’un de ses proches auprès du quotidien sportif. Une publication qui fait état ce jour d’une drôle de coïncidence: la prolongation automatique imminente d’un joueur pourtant devenu indésirable à Paris.

« Le 1er juillet, Neymar Jr sera lié avec le Paris-Saint-Germain jusqu’au… 30 juin 2027, soit encore cinq saisons. Une nouvelle année optionnelle tombera automatiquement et allongera de facto son bail dans la capitale. Quand le PSG l’a prolongé au printemps 2021 de trois saisons (jusqu’en 2025), il figurait aussi deux années en option qui s’activaient au 1er juillet 2021 pour la première, et le 1er juillet 2022 pour la seconde, soit dans moins de dix jours, détaille L’Equipe. Un contrat en béton armé qui dessine le profil d’un joueur sur qui on compte pour longtemps et qui s’inscrit dans le projet du club. »

Voilà donc le PSG dans une impasse, contraint de composer pour longtemps avec un élément talentueux certes mais jugé en dilettante dans son implication professionnelle. S’il a inscrit 100 buts et délivré 60 passes décisives depuis 2017 et sur ses 144 matches disputés sous le maillot rouge et bleu, Neymar traîne comme un boulet son image de fêtard invétéré doublé d’un geek noctambule. Blindé contractuellement à Paris, l’Auriverde pourrait être sollicité sur le marché bien sûr mais – si ce n’est un vague intérêt du nouveau riche Newcastle – ce n’est pas le cas. Reste une solution dès lors pour s’en débarrasser: lui verser ses cinq années de salaire sans contrepartie aucune ; soit plus de 150 millions d’euros. Une issue totalement déraisonnable…

Lire aussi : Zidane, le gros mensonge

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *