in

Quel onze pour le PSG avec Sergio Ramos  ?

Quel onze pour le PSG avec Sergio Ramos  ?

L’arrivée de Sergio Ramos au PSG va obliger Mauricio Pochettino à faire des choix. En défense, au milieu ou en attaque. Voici les 4 options possibles pour l’entraîneur parisien.

C’est un nouveau très gros coup que le PSG réalise avec la signature de Sergio Ramos. Arrivé libre en provenance du Real Madrid, où il évoluait depuis seize saisons, le défenseur espagnol (35 ans) rejoint un effectif parisien déjà considérablement renforcé depuis le début du mercato estival. Il débarque effectivement après Georginio Wijnaldum et Achraf Hakimi, et avant Gianluigi Donnarumma, dont le transfert sera vraisemblablement officialisé après l’Euro. En attendant d’autres stars ?

Le président du club, Nasser Al-Khelaïfi, ne s’interdit visiblement aucune folie, quitte à donner des maux de tête à Mauricio Pochettino. Car c’est à l’entraîneur argentin que va maintenant revenir la délicate mission de faire cohabiter tous ces egos sur le terrain. Si le milieu de terrain néerlandais et le latéral droit marocain sont venus combler des secteurs déficients, ce n’est pas vraiment le cas de l’ex-capitaine merengue, qui risque de bouleverser la hiérarchie établie en défense.

▪ Dans une défense à quatre sans Kimpembe

Si Mauricio Pochettino ne veut pas chambouler tous ses plans de jeu à l’intersaison, il conservera sa défense à quatre avec Achraf Hakimi et Juan Bernat sur les côtés. Ce qui implique qu’il y aura un déçu en charnière centrale. Sans doute Presnel Kimpembe, donc. Difficile en effet d’imaginer le technicien francilien reléguer sur le banc un Marquinhos très solide la saison dernière et en constante progression depuis qu’il évolue dans la capitale. Un terrible coup dur pour le « titi » parisien.

▪ Dans une défense à quatre avec Marquinhos en sentinelle

L’autre option pour Mauricio Pochettino, s’il reste à quatre derrière, serait de replacer Marquinhos dans l’entrejeu, devant la défense. Lui ne l’a pas expérimenté mais son prédécesseur, Thomas Tuchel, l’avait plusieurs fois tenté, parfois avec succès, l’entraîneur allemand appréciant le sang-froid et la qualité de relance du Brésilien. Cette solution aurait l’avantage de ne froisser personne puisque Presnel Kimpembe conserverait sa place de titulaire dans l’axe aux côtés de Sergio Ramos.

▪ Dans une défense à trois avec un milieu plus exposé

L’abondance de biens en défense pourrait malgré tout convaincre Mauricio Pochettino de passer à trois derrière. Cela permettrait aux joueurs de couloir, notamment à Achraf Hakimi en piston droit, de donner la pleine mesure de leur potentiel. Le danger, avec le trio Di Maria-Mbappé-Neymar sur le front offensif, serait de trop exposer dans l’entrejeu Marco Verratti et Georginio Wijnaldum, deux joueurs qui ne sont pas des purs milieux de terrain récupérateurs. Séduisant mais risqué.

▪ Dans une défense à trois sans Di Maria en attaque

S’il juge la précédente option trop risquée, mais souhaite conserver une charnière Marquinhos-Sergio Ramos-Presnel Kimpembe, l’entraîneur argentin pourrait alors devoir sacrifier un élément offensif pour renforcer son milieu avec un vrai n°6, Idrissa Gueye ou Leandro Paredes. Dans ce cas-là, c’est Angel Di Maria qui pourrait en faire les frais car il serait sans doute décliat pour Mauricio Pochettino de mettre Neymar ou Kylian Mbappé, les deux cracks de l’équipe, sur la touche.

What do you think?