in

Osimhen au PSG, ça brûle 

Osimhen au PSG, ça brûle 

Victor Osimhen de Naples à Paris ? Les discussions avanceraient à grande vitesse entre les deux clubs selon la presse italienne.

Depuis son départ de Lille pour Naples à l’été 2020, Victor Osimhen a pris une nouvelle dimension. Meilleur buteur de Serie A la saison passée, l’attaquant nigérian ainsi grandement contribué au Scudetto du Napoli – le premier depuis 1990 – se faisant une place parmi les buteurs les plus prisés de la planète. Un statut qui fatalement n’a pas échappé au PSG.

En quête d’un renfort offensif de choix pour la prochaine intersaison alors que le départ de Kylian Mbappé est acquis, l’état-major parisien aurait pris date avec l’entourage du joueur pour concrétiser l’un des transferts retentissants de l’été 2024. Le média italien Il Mattino assure que les négociations vont bon train déjà entre les acteurs concernés. A un point tel que certains détails auraient déjà filtré.

Luis Diaz dans le viseur aussi

Alors que l’ancien Dogue a prolongé jusqu’en 2026 son bail campanien en janvier dernier, c’est un nouveau contrat de quatre ans qui l’attendrait à Paris, pour une rémunération annuelle de 13 millions d’euros, plus la jouissance intégrale de ses droits à l’image. Le PSG pour indemnité de transfert aurait du reste à régler une note supérieure à 100 millions d’euros au vu de la cote du joueur et des prétentions du président De Laurentiis.

Si la presse transalpine est enthousiaste et relativement catégorique sur le sujet, les médias français citant des sources parisiennes temporisent davantage – rien d’étonnant en somme quand on sait la nécessaire discrétion adoptée dans ce type de dossier. L’intérêt du PSG pour Victor Osimhen n’est pourtant pas nouveau. Et surtout pas incompatible avec la clôture d’un autre dossier prioritaire pour Luis Campos: le recrutement d’un ailier côté gauche qui pourrait être le Colombien de Liverpool Luis Diaz.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *