in

Ousmane Dembélé, l'attitude qui ne passe pas

Ousmane Dembélé, l'attitude qui ne passe pas

Buteur mercredi soir lors de la défaite du PSG face au Barça en quart de finale aller de la Ligue des champions (2-3), Ousmane Dembélé a pour le moins agacé en Espagne.

Il a été l’un des rares joueurs du Paris Saint-Germain a se montrer globalement au niveau du rendez-vous des quarts de finale aller de Ligue des champions face au FC Barcelone. Mercredi soir au Parc des Princes, Ousmane Dembélé a sonné la révolte, alors que son équipe était menée au score. Auteur d’un but tonitruant, l’ancien blaugrana s’est lâché au moment de célébrer son égalisation. Et visiblement, son attitude n’a pas plu de l’autre côté des Pyrénées.

S’il n’a pas pu empêcher la victoire finale du Barça (2-3), l’international tricolore a donc fait son possible et s’est investi totalement pour tenter de faire gagner les siens face à son ancienne équipe. Mais du côté espagnol, un peu plus de retenue aurait été appréciée. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre AS ce jeudi. Estimant qu’Ousmane Dembélé avait fêter son but avec « effusion et fureur », le média lui a promis un accueil pour le moins bouillant de la part des supporters catalans mardi prochain.

Mémoire courte ?

De manière plus globale, le média a raconté que Barcelone a été surpris de l’atmosphère « hostile » du Parc des Princes, et ce dès avant la rencontre. Le magnifique tifo, façon « Guerre des Étoiles », montrant un Yoda géant, a fait par exemple dire à AS que le Barça était comparé à Dark Vador et à l’Empire. Une comparaison qu’il a jugée « exagérée ». Mais le média est rapidement revenu sur Ousmane Dembélé, avec de drôles d’accusations.

« L’ailier n’a pas pris en compte tout ce que le FC Barcelone a fait et enduré pour lui, avec une infinie patience. […] Lors de sa célébration (de but) enragée, Dembélé n’a pas pris en compte les deux fois où ses coéquipiers du Barça ont arboré des maillots à son nom avant un match, pour le soutenir après l’une de ses multiples blessures. » Le Français n’aurait donc pas eu la reconnaissance du ventre et le média lui a donc prédit une chaude réception le 16 avril prochain à Montjuïc.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *