in

« Pitoyable », « à pleurer »… Ménès dézingue le PSG

« Pitoyable », « à pleurer »… Ménès dézingue le PSG

Malgré une victoire face à Angers le week-end dernier, le PSG n’a convaincu personne dans le jeu. Comme de nombreux observateurs, Pierre Ménès est consterné par le visage que montre le club de la capitale.

Samedi dernier, le Paris Saint-Germain a encore livré une prestation médiocre, particulièrement en seconde période, face à Angers. « On a commencé cette 32e journée par un match absolument inoubliable entre la lanterne rouge Angers et le leader le PSG », a ironisé Pierre Ménès sur sa chaîne YouTube Pierrot le foot. 

Lire aussi : Pierre Ménès, nouveau coup de théâtre !

L’ancien journaliste de Canal+ pointe du doigt un secteur de jeu en particulier. « On a pu s’apercevoir que le milieu de terrain est globalement nul, comme depuis le début de la saison, même contre Angers. Fabian Ruiz joue un football pourcentage et fait un concours, à savoir celui qui va mettre le plus le ballon derrière. Carlos Soler a seulement le nom et brille dans l’inexistant le plus total. Et pendant ce temps-là, Warren Zaïre-Emery, le grand espoir du club, ne joue jamais », a déploré Pierre Ménès.

L’ex-acolyte d’Hervé Mathoux dans le Canal Football Club a également regretté que Christophe Galtier ne fasse guère jouer Hugo Ekitike. « C’est à pleurer tout ça !  », s’est-il lamenté, avant de commenter la seconde période, « indigne d’un leader et d’une équipe de football qui se respecte ». A six journées de la fin du championnat, le PSG compte huit points d’avance sur l’OM.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *