in

Tous contre le PSG

Tous contre le PSG

Considéré comme le grandissime favori à la victoire finale en Ligue des champions, le PSG concentre les rancœurs en Espagne.

Ça a le mérite d’être clair: « Tous contre le PSG  ! » C’est le titre choisi par Marca pour présenter son dossier spécial Ligue des champions à l’occasion du coup d’envoi de la phase de poules de la C1. A l’instar de nombreux médias européens, le quotidien madrilène fait en effet du club de la capitale le principal favori dans la course à la succession de Chelsea. Les Blues ont beau s’être encore renforcés en attirant Romelu Lukaku, le recrutement ‘galactique’ des vice-champions de France, qui ont ajouté Messi, Ramos, Donnarumma, Wijnaldum et Hakimi à Neymar, Mbappé et consorts, a fait entrer le PSG dans une autre dimension.

Lire aussi : Une surprise dans la compo du PSG ?

 

En Espagne, les Rouge et Bleu sont en passe de réussir une prouesse : réconcilier le Barça et le Real Madrid, les deux géants espagnols ayant bien du mal à se remettre du départ de Lionel Messi pour le premier et du transfert avorté de Kylian Mbappé pour le second. « Le PSG avait déjà mauvaise presse et le fait que Mbappé ne signe pas au Real a renforcé ce sentiment. Aujourd’hui, c’est clairement le grand ennemi en Espagne », a ainsi confié Julio Maldonado, spécialiste du football étranger, à L’Equipe.

Personne ne veut les voir remporter la Ligue des champions

Ancien président du Real Madrid, Ramon Calderon abonde dans le même sens. « On reproche au PS ce que le Real et le Barça font depuis toujours : recruter les meilleurs joueurs ou parvenir à les conserver », a-t-il néanmoins relevé, ajoutant : « C’est pour ça qu’il est aujourd’hui perçu comme le grand rival. Ce sont les nouveaux ‘Galactiques’.» De quoi susciter autant de jalousie que de crainte. « La vieille aristocratie européenne  a peur de voir le PSG changer l’ordre hiérarchique du football. Que, à terme, Paris devienne la capitale du foot mondial, et non plus Madrid », a renchéri Anton Meana, journaliste à la Cadena Ser.

Et Marca n’est pas le seul à vouloir l’échec du PSG. « Personne ne veut les voir remporter la Ligue des champions. En plus d’attirer les meilleurs joueurs, ça voudrait dire qu’ils auraient leur rond de serviette à la table des plus grands sportivement. Ça signifierait la fin d’un monde », a ainsi statué Julio Maldonado.

Lire aussi :Pochettino a déjà un problème avec MessiWijnaldum prévient les ParisiensLe PSG violemment attaqué en Belgique

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *