in

Le PSG, bête noire du Bayern  ?

Le PSG, bête noire du Bayern  ?

Si le PSG n’a pas été verni par le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Bayern Munich rappelle quelques bons souvenirs au club de la capitale.

Les probabilités se sont vérifiées. Tout du moins pour le PSG. Conséquence des règles en vigueur lors du tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions, qui interdisent à deux équipes d’un même pays de se rencontrer, de même qu’à deux équipes s’étant déjà affrontées lors de la phase de poules, le Bayern Munich était en effet l’adversaire le plus probable pour le club de la capitale. Et les Parisiens n’ont d’ailleurs même pas eu à attendre que la boule du PSG soit tirée pour savoir qu’il faudrait ferrailler avec les champions d’Allemagne : alors qu’il restait encore quatre matches à tirer, les Rouge et Bleu étaient déjà assurés d’affronter le géant bavarois.

Ce choc face au Bayern, avec le match retour en Bavière, aura des allures de déjà-vu. Il s’agira en effet de la quatrième confrontation en six ans entre le PSG et le Bayern Munich. Et si la défaite en finale à Lisbonne à l’été 2020 reste un souvenir forcément douloureux pour les Parisiens, ces derniers avaient pris leur revanche un an plus tard en quart de finale en éliminant le tenant du titre en quarts de finale après l’avoir emporté 3-2 à l’Allianz Arena. Et trois ans plus tôt, le club de la capitale était également sorti vainqueur de son duel face aux Bavarois en terminant premier du groupe devant son rival après notamment une victoire 3-0 qui avait précipité la perte de Carlo Ancelotti.

Lire aussi : Katastrophe pour le PSG !

 

Le Bayern Munich est d’ailleurs l’un des rares cadors européens contre lequel le PSG peut se targuer d’un bilan positif, avec six victoires contre cinq défaites en 13 matches. « Le PSG est un peu la bête noire du Bayern ces dernières années. Ce n’est jamais un bon tirage d’affronter le PSG », a d’ailleurs confirmé le journaliste Polo Breitner. Interrogé au micro de Canal+, Oliver Kahn, président du Bayern Munich, s’est voulu prudent. « Je pense que c’est un peu notre destin (rires). C’est un grand match en perspective, avec les meilleurs joueurs du monde qui s’affrontent. Mais c’est encore loin, il est difficile de dire maintenant comment le match va se dérouler », a-t-il expliqué au micro de Canal+.

🚨 ALERTE INFO – PSG-Bayern et Liverpool-Real Madrid chocs des huitièmes de finale de la Ligue des champions ! 🔥 #UCLdraw pic.twitter.com/xrixp4L8Ok

— Football.fr (@football_fr)

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *