in

PSG, une catastrophe amenée à se reproduire

PSG, une catastrophe amenée à se reproduire

Privé de Neymar, Messi et Di Maria à cause des éliminatoires de la zone AmSud, le Paris Saint-Germain va se retrouver dans la même situation au mois d’octobre, et peut-être également en novembre.

La Fifa pensait faire un cadeaux aux joueurs, en supprimant les deux rencontres des éliminatoires de la Zone AmSud qui étaient prévues en mars dernier. Mais en repoussant ces deux rencontres en septembre et en octobre, elle a créé une situation rocambolesque, qui va pénaliser les clubs richement dotés en internationaux sud-américains.

Ainsi, tous les pays de la zone AmSud ont joué jeudi soir, ce qui va logiquement empêcher les joueurs d’être à la disposition de leur club pour ce week-end, surtout ceux dont le match est programmé ce samedi. Le PSG, particulièrement touché, va devoir se passer de Neymar, Messi, Di Maria et Paredes pour la réception de Clermont. Une « ineptie », selon Pierre Ménès. « La question c’est comment peuvent ils jouer des éliminatoires de coupe du monde moins de 48h avant et que cette ineptie va se renouveler encore 2 fois », a pesté le chroniqueur via Twitter au sujet de PSG-Clermont.

Sans Messi & Co contre Angers

Le plus embêtant pour le PSG est que cette situation est amenée à se reproduire. En octobre, le Brésil et l’Argentine jouent le jeudi 14. Et le PSG, qui recevra Leipzig en Ligue des champions le mardi 19, affrontera forcément Angers le vendredi 15 ou le samedi 16. Donc sans ses stars sud-américaines, à moins que certains joueurs soient libérés par leur sélection, comme l’a été Marquinhos cette semaine, mais ce n’est pas la tendance.

Et pour le mois de novembre, un autre embouteillage est possible. Pour le moment, seulement deux matches sont au programme de la zone AmSud, le dernier étant placé le mardi soir, comme c’est le cas habituellement. Mais il y a le Brésil-Argentine interrompu dimanche soir qu’il faudra bien recaser à un moment donné. Et c’est le PSG, au même titre que l’OL (Paqueta, Guimaraes) ou les autres clubs, qui va en faire les frais.

Lire aussi :La Coupe du monde sans la France ?Messi a craquéLa soeur de Neymar vole à son secours

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *