in

PSG, le choix est fait pour Skriniar

PSG, le choix est fait pour Skriniar

Le PSG est en plein chantier pour

modifier une partie de sa défense. Arrivé l’été dernier, Milan

Skriniar n’est plus dans les plans du club qui cherche à s’en

séparer.

Le Paris Saint-Germain travaille à la refonte d’une partie de

son effectif. Comme lors de chaque mercato, le club de la capitale

va mettre la main à la poche pour s’offrir quelques nouveaux

joueurs tout en cherchant à en vendre d’autres. Lors d’un marché

des transferts pour le moins agité l’été dernier, Paris avait

notamment fait venir Milan Skriniar, alors en fin de contrat avec

l’Inter Milan. Arrivé blessé, le Slovaque n’a pas convaincu et est

aujourd’hui invité à partir.

C’est du moins ce qu’a indiqué L’Équipe dans son

édition du jour. Tandis que Paris s’accroche péniblement à son rêve

premier de faire venir Leny Yoro, il est aussi à l’ouvrage en ce

qui concerne deux de ses éléments : Nordi Mukiele et Milan

Skriniar. Si le premier ne devrait pas avoir trop de mal à trouver

un nouveau club, la situation ne serait pas vraiment la même pour

le puissant Slovaque de vingt-neuf ans. Alors que sa cote était

encore élevée l’an passé, le joueur a nettement perdu de son

attrait après la saison noire qu’il vient de vivre.

Peu de propositions

Longtemps sur le flanc, Milan Skriniar n’a jamais convaincu Luis

Enrique et son staff depuis qu’il a récupéré tous ses moyens.

Notamment barré par le duo Marquinhos-Beraldo en défense centrale,

le Slovaque sait qu’il a peu de chance d’avoir tellement plus de

temps de jeu la saison prochaine. Et Paris lui chercherait en ce

moment une porte de sortie. Reste que d’après le journal sportif,

les courtisans ne se bousculent pas au portillon.

Sous contrat jusqu’en 2028, Skriniar est bien conscient du

problème qui se pose à lui. Interrogé vendredi au micro de

Sportitalia, juste après la défaite de la Slovaquie face à

l’Ukraine, lors de la deuxième journée de la phase de groupes de

l’Euro 2024 (1-2), il n’a pas nié qu’il existait une possibilité

pour lui de revenir jouer en Italie. Encore lui faudra-t-il des

prétendants.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *