in

PSG, énorme coup de tonnerre annoncé

PSG, énorme coup de tonnerre annoncé

Selon Le Parisien ce mardi soir, le PSG, face aux prix trop élevés de Harry Kane, Victor Osimhen et Bernardo Silva, pourrait recruter Dusan Vlahovic et Randal Kolo Muani en même temps pour les associer à Kylian Mbappé !

Dans l’optique d’entourer Kylian Mbappé le mieux possible, le PSG est visiblement déterminé à frapper fort sur le marché des transferts. Luis Campos, le directeur sportif officieux des Rouge et Bleu, a cette fois-ci une enveloppe XXL pour le recrutement (contrairement à l’an dernier), mais puisque le budget n’est pas illimité, les prix excessifs de Victor Osimhen, fixé à 180 millions d’euros par le Napoli, et Bernardo Silva, que Manchester City souhaite garder, ne seront pas suivis.

Harry Kane était autrefois la priorité des Parisiens pour le poste de numéro 9, mais le buteur anglais, à défaut de pouvoir rejoindre un autre club de Premier League, aurait choisi le Bayern. Comme l’indique Le Parisien mardi soir, c’est Dusan Vlahovic (23 ans), l’attaquant serbe de la Juventus, qui est le numéro 1 sur la liste des dirigeants parisiens. La Vieille Dame pourrait le céder à hauteur de 70 M€, alors que le joueur reste sur une saison moyenne (14 buts en 42 matches).

Kolo Muani, le chouchou de « NAK »

Le quotidien ne s’arrête pas là. Vlahovic serait bien associé à Mbappé (que Le Parisien ne voit visiblement pas partir dans son article) et la venue de Randal Kolo Muani serait également possible ! Le jeune international français (24 ans), natif de la région parisienne (Bondy), est fortement apprécié par le président Nasser Al-Khelaïfi. Là aussi, une indemnité de 70 M€ pourrait contenter Francfort. Le PSG, comme Didier Deschamps, le considérerait comme polyvalent.

Le PSG a déjà recruté deux milieux offensifs gauchers, Marco Asensio (libre de tout contrat) et Lee Kang-In (payé 22 millions d’euros à Majorque), mais c’est un incroyable trio Mbappé-Kolo Muani-Vlahovic qui est désormais annoncé. L’article du Parisien n’indique en rien si la formation de cette nouvelle ligne d’attaque exige le départ de Neymar, que Luis Campos tente de fourguer depuis un an. Quant à Luis Enrique, le nouveau coach parisien, il n’a visiblement pas son mot à dire.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *