in

Entre le PSG et le CUP, ça chauffe encore

Entre le PSG et le CUP, ça chauffe encore

Le Collectif Ultras Paris a dénoncé une décision illégale du PSG, qui a décidé de retirer les billets attribués au groupe de supporters pour le déplacement des à Troyes dimanche. 

La tension ne redescend pas entre la direction du PSG et ses plus fervents supporters. Après les manifestations du Collectif Ultras Paris devant le siège du club à Boulogne-Billancourt, mercredi dernier, et celles d’un groupe de supporters devant la propriété de Neymar à Bougival, les décideurs parisiens ont décidé de sanctionner le CUP. Ces derniers ont ainsi annulé les 450 billets qui étaient réservés au groupe d’ultras pour le déplacement des Parisiens à Troyes, dimanche soir. 

Malgré cette décision, les 450 ultras parisiens ont pris la direction de l’Aube, où 250 d’entre eux ont été arrêtés au péage de Troyes. Ces derniers voulaient simplement faire valoir leurs droits, notamment celui de la liberté individuelle de circuler, tandis que la Préfecture n’avait publié aucun arrêté d’interdiction de déplacement pour cette rencontre. 150 membres du CUP sont finalement parvenus à se rendre aux abords du stade de l’Aube, avant de voir leur entrée dans le parcage visiteur refusée.    

« Liberté ? Egalité ? Aujourd’hui, 250 membres du CUP ont été bloqués au péage de Troyes. Présence du sous-préfet. Au stade, ce sont 200 membres qui sont restés bloqués à l’entrée du parcage avec la présence de la Préfète de l’Aube. Malgré des discussions sincères de notre côté, ni le club, ni la préfecture n’ont été capables de nous proposer une solution pour rentrer au stade. Leur seule réponse fût ‘le retour sur Paris’ et tout cela malgré le côté illégal de leurs agissements qu’ils ont reconnu à demi-mot. Nous prenons acte de cette décision grave et démesurée. »

What do you think?