in

Le PSG évite une douche froide dans le Chaudron

Le PSG évite une douche froide dans le Chaudron

Grâce à un doublé de Marquinhos et trois passes décisives de Messi, le PSG l’a emporté sur la pelouse de l’AS Saint-Etienne (1-3), ce dimanche à l’occasion de la 15e journée de Ligue 1, mais a aussi perdu Neymar sur blessure.

Malmené et logiquement défait sur les terres de Manchester City cette semaine en Ligue des champions (2-1), le Paris Saint-Germain se devait de réagir ce dimanche après-midi en Ligue 1, dans la froideur d’un Chaudron privé de ses deux kops. Et comme souvent cette saison, le club de la capitale n’a pas totalement maîtrisé son sujet mais s’est finalement imposé face à une formation de Saint-Etienne réduite à dix en fin de première période (1-3). 

Menés après un but de Bouanga (1-0, 23e), les Parisiens, qui pensaient pourtant avoir ouvert le score par l’intermédiaire de Neymar, qui a vu sa réalisation annulée pour une position de hors-jeu (5e), ont fini très fort la première période. Après l’expulsion de Kolodziejczak pour un tacle en position de dernier défenseur sur Mbappé, les vice-champions de France ont égalisé dans la foulée sur un coup franc tiré par Messi sur la tête de Marquinhos (1-1, 45e+2). 

Neymar, la grosse inquiétude 

Manifestement chaud malgré la tempête de neige qui s’est abattue sur le Forez, Green a été l’ange gardien des Verts. Il a sauvé plusieurs fois les siens devant des stars parisiennes pas toujours adroites devant lui (14e, 40e, 41e, 61e, 69e). Il n’a toutefois rien pu faire devant Di Maria (1-2, 79e), parfaitement décalé par La Pulga, qui va finir la partie avec une troisième passe décisive à son actif en offrant un doublé de la tête à son capitaine Marquinhos (90e+1). 

Le PSG s’est ainsi adjugé une 13e victoire en 15 journées de Ligue 1 mais a aussi perdu gros avec la blessure de Neymar, touché à la cheville gauche en fin de match et évacué sur civière en larmes. Pour l’ASSE, c’est un coup d’arrêt après avoir enchainé quatre matches sans défaite, dont deux victoire d’affilée (contre Clermont et Troyes). 

Lire aussi :ASSE-PSG, le film du matchLigue 1: La 15e journéeLigue 1: Le classement

What do you think?