in

PSG, un gros motif d'inquiétude après Mbappé

PSG, un gros motif d'inquiétude après Mbappé

Alors que le Paris Saint-Germain se prépare à jouer la saison prochaine sans Kylian Mbappé, Bixente Lizarazu n’est pas forcément optimiste.

La vie sans Kylian Mbappé, c’est pour bientôt pour le Paris Saint-Germain. Le Bondynois a annoncé son départ vendredi soir, mais Luis Enrique s’y est préparé depuis février, en réduisant de façon significative son temps de jeu en Ligue 1. Ce qui n’a pas forcément bénéficié à tout le monde, regrette Bixente Lizarazu.

« D’abord, c’est dommage de ne pas avoir mis Kylian dans de meilleures conditions pour s’exprimer, soit avec une organisation valorisant pleinement ses qualités premières, la vitesse et la prise de profondeur. Luis Enrique a une forme de dogmatisme, sa méthode est plus importante que ses joueurs. Ensuite, prétendre que c’est un joueur comme les autres et le traiter comme ça (en réduisant considérablement son temps de jeu en L1 à partir de février), cela l’a forcément perturbé », analyse le champion du monde 1998 dans L’Equipe.

Sans Mbappé, ça donnera quoi ?

Avec le départ de Mbappé, le PSG va devoir se trouver de nouveaux leaders. Certains éléments avaient pris du poids dans le onze après les départs de Messi, Neymar et Verratti l’été dernier, mais il n’est pas certain que tout se passe aussi facilement cette fois.

« Autant je trouve que les départs de Neymar et Lionel Messi ont libéré Vitinha, parce que cela se situe au coeur du jeu, autant je pense que devant, c’est différent, estime Lizarazu. Selon moi, Kylian, qui est plutôt à la finition des actions, n’inhibe pas les autres attaquants. En revanche, le fait de passer brutalement d’un projet « bling-bling » avec trois grandes stars, à un autre où la seule star est l’entraîneur, peut s’avérer délicat pour d’autres raisons… »

Le consultant de TF1 ne prolonge pas son analyse mais on sait qu’il a plusieurs fois cette saison souligné la baisse de qualité technique de l’effectif parisien, notamment au milieu, au profit de joueurs plus travailleurs. Il ne faudrait pas que le PSG perde encore trop en qualité individuelle…

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *