in

Le PSG heureux au tirage

Le PSG heureux au tirage

De retour en quarts de finale de la Ligue des champions après deux ans d’absence, le PSG est fixé sur son sort. Il lui faudra se débarrasser de XXXXX pour voir le dernier carré.

Après avoir hérité du groupe de la mort lors du tirage au sort de la phase de poules l’été dernier, avec le Milan AC, le Borussia Dortmund et Newcastle puis avoir été au contraire épargné lors de celui des huitièmes de finale en héritant de la Real Sociedad malgré sa deuxième place dans ce groupe F, le PSG a été somme toute gâté, vendredi, lors du tirage des quarts de finale.

Le club de la capitale a en effet vu John Obi Mikel, préposé à ce dernier tirage de l’histoire de la Ligue des champions dans son format actuel, lui réserver une double confrontation face au FC Barcelone pour des retrouvailles sept ans après la fameuse remontada et trois ans après le récital de Kylian Mbappé au Nou Camp. Un tirage d’autant plus appréciable que le PSG est passé tout près de devoir affronter ou Manchester City ou le Real Madrid, les deux épouvantails de ces quarts de finale, qui en sont quittes pour devoir s’affronter.

Ni le Real, ni City et ni le Bayern en demi-finale en cas de qualification

Le PSG sera en terrain connu et pas seulement parce que Luis Enrique a officié en tant que joueur et entraîneur du club catalan – il était sur le banc des Blaugrana en 2017 lors de la remontada – mais également parce qu’il s’agira de la sixième double confrontation entre les deux équipes. Les quarts de finale se joueront les 9 et 10 avril pour les matches aller, et les 16 et 17 avril pour les matches retour et le PSG aura néanmoins le gros désavantage de recevoir lors du match aller et de se déplacer au Stade Monjuic pour le retour.

Mais le meilleur était encore à venir pour le PSG puisqu’en cas de qualification pour les demi-finales, le club de la capitale évitera le vainqueur du duel au sommet entre Manchester City et le Real Madrid mais également le Bayern Munich et Arsenal. Le vainqueur de la demi-finale entre le PSG et le Barça rencontrera en effet celui du duel entre l’Atletico Madrid et le Borussia Dortmund. Une aubaine en demi-finale de la Ligue des champions.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *