in

PSG, l’Arabie saoudite revient à la charge 

PSG, l’Arabie saoudite revient à la charge 

Nouvel eldorado du ballon rond, l’Arabie saoudite ne lâche pas le PSG. Après avoir fait la cour en vain à Kylian Mbappé, Neymar est dans le viseur.

Kylian Mbappé n’a pas cédé. A 24 ans, promis semble-t-il au Real Madrid, l’attaquant français rêve toujours de marquer l’histoire du football et n’imagine pas (encore) la suite de sa carrière au Moyen-Orient. Qu’en sera-t-il de Neymar, âgé lui de 31 ans avec les montagnes russes que l’on connaît dans son parcours professionnel à Paris. Lui qui a manqué 43% des matches du PSG ces six dernières années souhaite changer d’air cet été. Mais pas forcément en sacrifiant son beau contrat parisien.

Trouver un club susceptible de miser sur sa personne 30 à 40 millions d’euros chaque saison relève cependant de l’impossible. Sauf à céder aux sirènes les plus richement dotées du moment, celles qui chantent en provenance d’Arabie saoudite. Après avoir proposé 500 millions d’euros annuels à Lionel Messi, le club d’Al-Hilal semble disposé à offrir un pont d’or au phénomène brésilien. Moindre certes, mais de l’ordre de 80 à 100 millions d’euros par an.

Lire aussi : Toute l’actu mercato

Jusqu’alors, Neymar fait la sourde oreille, mais à en croire la presse espagnole, le club de Riyad serait prêt à tout pour le convaincre, quitte à l’abandonner au FC Barcelone – la destination rêvée de l’Auriverde – pour la saison à venir. Une véritable aubaine pour des Catalans qui n’ont pas les moyens à eux seuls de rapatrier leur ancien feu-follet. A priori, le PSG ne cherchera pas à entraver cette hypothétique opération, tant que les Saoudiens y mettent du leur. A savoir 60 millions d’euros. Tout juste le montant qu’Al-Hilal vient d’investir pour recruter Malcom…

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *