in

PSG, Pochettino en fait des insomnies

PSG, Pochettino en fait des insomnies

Alors que le Paris Saint-Germain peine à trouver la bonne carburation, Mauricio Pochettino reconnaît qu’il a du mal à trouver le sommeil…

La défense concède trop d’occasions, le milieu de terrain ne maîtrise pas grand-chose, les attaquants ne tournent pas à un plein régime… En ce moment, le chantier semble pour le Paris Saint-Germain. Les résultats du club de la capitale sont satisfaisants, mais c’est dans son expression collective que la formation de Mauricio Pochettino affiche des lacunes évidentes. Le coach argentin en est d’ailleurs le premier conscient.

Lire aussi : Messi, la nouvelle est tombée

« Je pense que nous progressons collectivement et individuellement, a toutefois confié Pochettino ce vendredi en conférence de presse. Nous avons recruté de nombreux joueurs, nous avons un effectif de 33 joueurs. Nous sommes dans un processus de construction et dans tout processus, il faut d’abord gérer les priorités qui sont la gestion individuelle et l’adaptation. A partir de là, on peut développer une façon de jouer qui s’appuie sur une organisation collective et des bases solides. Ce sont les bases nécessaires pour développer quelque chose de solide et durable. Comme entraîneur, j’aimerais gagner chaque match 5-0, avoir 75% de possession, ne concéder aucun tir, jouer dans la moitié adverse, récupérer le ballon le plus rapidement possible. Ce serait l’idéal mais nous sommes dans un long processus. Quand j’y pense, souvent, je n’en dors pas la nuit. »

Pochettino, « un entraîneur satisfait »

Pochettino est donc soucieux, il l’avoue. Mais le coach parisien reste heureux du comportement et de l’attitude de ses joueurs sur le terrain, alors que le PSG a arraché à plusieurs reprises la victoire dans le temps additionnel, ou en toute fin de match.

« Je suis un entraîneur satisfait, et pas seulement de Neymar, a répondu Pochettino, dans une question sur l’attaquant brésilien. L’engagement et le don de soi sont au rendez-vous. Dans les performances, il y a cette exigence de faire à chaque fois mieux. Si on marque trois fois, on en veut un quatrième. Si on marque 100 buts, on en veut plus, si on arrête un penalty on veut en arrêter deux. Aujourd’hui je suis satisfait de l’état d’esprit. Si les résultats sont là, c’est parce qu’il y a de la volonté, du don de soi, de la persévérance. Peut-être que ce n’est pas ce qu’on attend de remarquer au PSG, mais aujourd’hui c’est le cas, et c’est une base pour l’avenir. Une fois que les états de forme s’amélioreront, les performances seront au rendez-vous. »

Lire aussi :Zidane, le PSG peut y croirePSG, bonne nouvelle pour la prolongation de MbappéPSG, le futur maillot a fuité

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *