in

Le PSG enfin prêt à un gros transfert à droite  ?

Le PSG enfin prêt à un gros transfert à droite  ?

Cette fois, le PSG pourrait ne pas regarder à la dépense pour renforcer le couloir droit de la défense.

Le mercato estival n’a pas encore ouvert ses portes mais le PSG a d’ores et déjà défini les priorités de sa campagne de recrutement. Trois profils seraient en effet ciblés : un milieu de terrain relayeur à même de renforcer l’entrejeu et notamment épauler Marco Verratti, un latéral gauche afin de jouer les doublures derrière Juan Bernat ainsi qu’un arrière droit destiné à jouer les premiers rôles et à faire oublier dix années d’à peu près à ce poste.

Lire aussi : Mbappé, la grosse inquiétude de Deschamps

 

Et cette fois, le club de la capitale, qui n’est donc pas convaincu par les performances d’Alessandro Florenzi, prêté par l’AS Rome avec une option d’achat fixée à 9 millions d’euros, pourrait se donner les moyens de ses ambitions. Car si le PSG n’a jamais été à la fête dans le couloir droit de sa défense depuis l’arrivée de QSI, c’est notamment dû aux profils low-coast qui se sont succédé. Pour l’heure, le PSG n’a ainsi jamais déboursé plus de 10 millions d’euros pour renforcer ce poste. Mais la donne pourrait donc changer cet été au vu des pistes suivies par Leonardo et ses équipes.

A en croire Bild, le PSG s’intéresse notamment à Nordi Mukiele, auteur d’une nouvelle saison très aboutie avec Leipzig. L’intérêt pour l’ancien Montpelliérain, sous contrat avec le RBL jusqu’en juin 2023, n’est pas récent et Leonardo en aurait fait l’une de ses cibles prioritaires pour le poste de latéral droit. Les Rouge et Bleu ne sont toutefois pas les seuls sur les rangs puisque l’Atletico Madrid suit également le jeune Français, dont l’éventuel transfert ne devrait pas se négocier à moins de 30 millions d’euros. Soit plus que Gregory van der Wiel (6 M€), Serge Aurier (9 M€), Thomas Meunier (6 M€), Dani Alves (libre) ou Alessandro Florenzi (prêté) réunis…

Lire aussi :Le PSG prêt à mettre 100 M€ au milieu ?Kurzawa-Riolo, entre menace et propos insultants
 

 

What do you think?