in

PSG, un recrutement "franchement médiocre"

PSG, un recrutement

Même si le recrutement du PSG n’est pas terminé, il paraît insuffisant pour le moment. Un euphémisme pour Pierre Ménès.

Avec le gardien de but Arnau Tenas, le Paris Saint-Germain a enregistré sa septième recrue lors de ce mercato estival. Sur le papier, rien ne fait fantasmer pour le moment. Peut-être un mal pour un bien en sachant que, durant plusieurs années, le recrutement « bling-bling » a été préjudicibale au club de la capitale.

Lire aussi : Verratti, départ du PSG validé

Arrivé l’an passé au poste de conseiller football du PSG, Luis Campos peine à marquer le mercato francilien de son empreinte. « Il est loin le temps du Luis Campos qui recrutait Fabinho et Bernardo Silva à Monaco, se remémore Pierre Ménès sur son blog. Mais ce dont je voudrais être sur, c’est la manière dont cela fonctionne au PSG. Entre les dossiers gérés par Doha, ceux gérés par Al Khelaifi ou par Luis Enrique… Un monstre à plusieurs têtes, ce n’est jamais très bon. Aussi, on a l’impression que quand le joueur est Portugais et que son agent est Mendes, il y a plus de chances qu’il signe au PSG. »

Le journaliste sportif se doute bien que les Rouge et Bleu n’ont pas terminé leur recrutement. Sauf qu’à l’instant T, celui-ci semble réellement insuffisant. « Ce qui est sûr, c’est qu’au moment où on se parle, le recrutement du PSG est franchement médiocre », constate l’ancien acolyte d’Hervé Mathoux au Canal Football Club.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *