in

PSG, une saison minée par les crises

PSG, une saison minée par les crises
  • 1/13
    Les 12 polémiques majeures de la saison du PSG

    Le Paris Saint-Germain a effectué une saison rythmée par les crises en tout genre.

  • 2/13
    Le pénaltygate Mbappé/Neymar

    Le 13 août 2022, à l’occasion de la deuxième journée de Ligue 1, le PSG s’impose largement (5-2) face à Montpellier. Au cours de cette rencontre, une faute d’un défenseur héraultais offre un penalty au club de la capitale. Neymar s’empare du ballon pour aller le frapper, tandis que Kylian Mbappé tente de l’en dissuader pour pouvoir le tirer à sa place. En vain. Après la rencontre, l’international brésilien « like » plusieurs messages d’internautes sur Twitter affirmant qu’il frappe mieux les pénalties que son coéquipier français. Dès le lendemain, Christophe Galtier et Luis Campos réunissent les deux vedettes. Ils leur rappellent que leur comportement ne doit à aucun moment entraver les performances de l’équipe.

  • 3/13
    Galtier et le « char à voile »

    En marge d’un match à Nantes, Christophe Galtier tient une conférence de presse le 5 septembre 2022. Interrogé sur le déplacement en avion du PSG pour la Loire-Atlantique, il ironise en expliquant que son équipe réfléchit à se déplacer « en char à voile ». Sur les réseaux sociaux, la polémique enfle rapidement. La ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, Amélie Oudéa-Castéra, l’interpelle : « M. Galtier, vous nous avez habitués à des réponses plus pertinentes et plus responsables – on en parle ? ».

  • 4/13
    Le #pivotgang de Mbappé

    « Match nul, rdv mardi, #icicestparis #pivotgang. » Voici le message que poste Kylian Mbappé, le 9 octobre 2022, après un match nul (0-0) face à Reims. Une allusion directe à son positionnement au sein de l’animation offensive de l’équipe, à savoir en pointe de l’attaque. « J’ai beaucoup plus de liberté (en équipe de France), le coach (Didier Deschamps) sait qu’il y a un numéro 9 comme Olive (Giroud), qui occupe les défenses, et moi, je peux me balader, aller dans l’espace, demander les ballons… À Paris, c’est différent, il n’y a pas cela, on me demande de faire le pivot », avait-il préalablement déclaré, le 22 septembre, après un match entre la France et l’Autriche.

  • 5/13
    La crise de Kimpembe pour le poste de vice-capitaine

    Lors du 16e de finale de la Coupe de France, face à Pays de Cassel, Kylian Mbappé arbore le brassard de capitaine, en l’absence de Marquinhos. À l’issue du match, Christophe Galtier explique qu’il a décidé « en début de la saison » que « Kylian devait être le second capitaine ». Presnel Kimpembe, qui soigne alors une blessure au tendon d’Achille, assure pourtant ne pas avoir été mis au courant d’un déclassement dans la hiérarchie des capitaines au détriment du natif de Bondy. « Je n’ai pas été mis au courant de cette décision, ceci est complètement faux. Cela dit, je respecterai toujours les décisions du club », écrit alors le défenseur sur Twitter.

  • 6/13
    Le transfert avorté d’Hakim Ziyech

    Dans les dernières heures du mercato hivernal, le PSG doit se faire prêter le Marocain Hakim Ziyech par Chelsea. Mais cette transaction est rejetée par la Ligue de football professionnel en raison d’un contrat transmis trop tardivement. Cet imbroglio administratif laisse alors le PSG sans recrue hivernale, à deux semaines du huitième de finale de Ligue des champions contre le Bayern Munich. Dans le même temps, Keylor Navas est prêté en Angleterre, à Nottingham Forrest.

  • 7/13
    Élimination par l’OM en Coupe de France

    Le 8 février 2023, l’Olympique de Marseille sort (2-1) le club de la capitale dans un Stade Vélodrome volcanique. A domicile, les Phocéens n’avaient plus réalisé ce type de performance face au PSG depuis le 27 novembre 2011 (3-0 en Ligue 1). Sans Kylian Mbappé, blessé, les hommes de Christophe Galtier ont été dépassés dans l’intensité. A une semaine de leur huitième de finale aller de Ligue des champions face au Bayern Munich, les Rouge et Bleu plongent un peu plus dans le doute.

  • 8/13
    Hakimi mis en examen pour viol

    Le 26 février, une jeune femme se présente au commissariat de Nogent-sur-Marne, affirmant avoir été violée par Achraf Hakimi. Cinq jours plus tard, Le défenseur marocain est entendu par les enquêteurs de la Sûreté territoriale des Hauts-de-Seine, puis mis en examen. Placé sous contrôle judiciaire, le latéral droit ne peut entrer en contact avec son accusatrice. Il est toutefois autorisé à quitter le territoire français. Le même jour, Christophe Galtier refuse de commenter cette information lors de la conférence de presse à la veille du match contre Nantes.

  • 9/13
    Élimination en Ligue des champions

    Nouvelle catastrophe en C1, avec une élimination en 8e de finale. Battu (0-1) à l’aller au Parc des Princes, le PSG ne parvient pas à inverser la tendance au retour et s’incline (2-0) sur la pelouse du Bayern Munich le 9 mai. Le club francilien a pourtant eu les occasions pour revenir dans la partie et même envisager la qualification. « Si on n’est que champion, est-ce une mauvaise saison ? Le gros regret, c’est que nous ne sommes pas battus avec toutes nos forces sur cette double confrontation », réagit Christophe Galtier à l’issue de la rencontre. Ses jours sur le banc parisien sont désormais comptés.

  • 10/13
    Mbappé fustige la nouvelle campagne d’abonnement

    Le club dévoile sa campagne de publicité d’abonnement pour la saison 2023-2024 le 6 avril. Dans cette vidéo d’une minute et trente secondes, Kylian Mbappé est au centre de la campagne de pub. Visiblement, l’attaquant n’était pas au courant que l’interview dont il a fait l’objet avait cet objectif. Sur les réseaux sociaux, le natif de Bondy manifeste son mécontentement. « À aucun moment je n’ai été informé de la teneur de l’entretien avec mon interlocuteur. Cela ressemblait à une interview basique lors d’une journée marketing du club. Je ne suis pas d’accord avec cette vidéo publiée. Voilà pourquoi je me bats pour les droits sur l’image individuelle. Le PSG est un grand club et une grande famille mais il n’est surtout pas le Kylian Saint-Germain », écrit-il.

  • 11/13
    Galtier accusé de racisme

    Le 12 avril, le journaliste indépendant Romain Molina et le média RMC Sports relatent l’existence d’un mail écrit en fin de saison dernière par l’ancien directeur de l’OGC Nice Julien Fournier. Dans ce courriel, ce dernier rapporte des propos jugés discriminatoires de Christophe Galtier envers une partie du vestiaire niçois. « Compte tenu de la gravité des accusations portées contre lui, qu’il conteste avec la plus grande fermeté, Christophe Galtier a immédiatement saisi son avocat, Maître Olivier Martin, pour engager, sans délai, les poursuites judiciaires nécessaires qui s’imposent et ce d’autant plus que depuis cette divulgation, il fait l’objet de menaces et d’actes de harcèlement intolérables », réagit l’avocat de l’entraîneur parisien dans un communiqué.

  • 12/13
    Messi part en Arabie Saoudite sans autorisation

    Après une défaite face à Lorient (1-3), l’attaquant argentin se rend en Arabie saoudite le 1er mai, sans en avertir sa direction. Un voyage prévu de longue date selon Lionel Messi qui part avec toute sa famille dans le pays dont il est ambassadeur. Selon son clan, l’international albiceleste avait déjà préalablement annulé par deux fois cet événement promotionnel et ne pouvait se rétracter une troisième fois. Le PSG ouvre une procédure disciplinaire à l’encontre du champion du monde, qui sera suspendu plusieurs jours.

  • 13/13
    Neymar pris à partie par des supporters devant son domicile

    Des dizaines de supporters manifestent devant le domicile du Brésilien pour l’invectiver, après un rassemblement devant le siège du club le soir du 3 avril. « Neymar casse-toi ! Neymar casse-toi ! », hurlent les supporters devant la grande maison du joueur, à Bougival (Yvelines). Neymar confirme d’ailleurs leur présence dans deux commentaires écrits sur Instagram. « Ils sont passés à la maison », fait-il savoir dans un premier message en réponse à une publication du média brésilien TNT Sports. « Ils viennent de partir de la porte d’entrée », précise ensuite l’ancien Barcelonais.

  • Pauline Schmitt

    Written by Pauline Schmitt

    Laisser un commentaire

    Avatar

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *