in

Le PSG toujours partant pour le Stade de France

Le PSG toujours partant pour le Stade de France

Le PSG reste en lice pour racheter le Stade de France en potentiellement en faire son nouveau terrain de jeu.

Dormant, le conflit entre la mairie de Paris et le PSG n’est pas réglé pour autant. La question du Parc des Princes demeure face à l’inflexibilité du premier édile de la capitale, Anne Hidalgo, et une direction qatarienne qui, faute de pouvoir racheter l’enceinte de la Porte de Saint-Cloud, menace d’aller voir ailleurs. Quitte à faire son nid hors des murs de la première ville de France.

Le Stade de France est apparu rapidement comme un point de chute potentiel pour le PSG. Une option qui prend de l’ampleur ce jeudi alors que l’Etat a officiellement retenu la candidature portée par QSI pour le rachat du vaisseau dionysien. Le club de la capitale répond au cahier des charges établi pour reprendre les lieux dans deux ans, à compter du mois de juillet 2025.

La Ville de Paris candidate aussi ?

L’étau se resserre, donc, avec à la baguette un club qui abandonne par ailleurs son Camp des Loges historique de Saint-Germain-en-Laye pour un complexe d’entraînement flambant neuf à Poissy. Le PSG toutefois n’est pas le seul sur le coup. Le consortium Bouygues-Vinci, détenteur actuel de la concession, est également sur les rangs pour racheter le Stade de France. Comme un troisième acteur qui n’a pas encore été identifié mais pourrait être le groupe GL Events associé à la Paris Entertainment Company, société d’économie mixte qui compte parmi ses actionnaires la Ville de Paris et gère notamment l’Accor Arena de Bercy.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *