in

Quand le PSG vire Hamraoui

Quand le PSG vire Hamraoui

Depuis son agression en novembre, Kheira est décidément un sujet particulièrement sensible pour le club de la capitale.

Les prochaines semaines s’annoncent décisives pour le PSG. Alors que la D1 Arkema est entrée dans sa dernière droite avec des Parisiennes comptant sur les derniers matches pour combler leurs trois points de débours sur l’OL, le club de la capitale disputera ce week-end sa demi-finale de Coupe de France face à avant de retrouver, mercredi, le Bayern Munich pour le match retour des quarts de finale de la Ligue des champions.

Lire aussi : Hamraoui insultée et menacée par des coéquipières du PSG !
 

Autant d’échéances importantes que les femmes de Didier Ollé-Nicolle n’abordent pas dans les meilleures conditions. Conséquence du contexte pesant qui règne dans le vestiaire parisien depuis l’agression dont a été victime Kheira Hamraoui en novembre dernier et à la garde à vue qui a suivi d’Aminata Diallo, cette dernière, incriminée par sa coéquipière, étant relâchée sans qu’aucune charge ne soit retenue.

Depuis, si elle bénéficie de la confiance de son entraîneur, Kheira Hamraoui est isolée. Pire, à en croire L’Equipe, Aminata Diallo, mais aussi Marie-Antoinette Katoto, et Katidiatou Diani, l’auraient « provoquée, menacée, insultée et intimidée » selon son avocat, qui n’a pas hésité à envoyer un courrier au PSG pour dénoncer cet « harcèlement moral » qui « altère sa santé mentale et compromet son avenir professionnel ».

Un cliché symbolise l’isolement de Kheira Hamraoui. Celui postée sur son compte Instagram par Luana. Comme après chaque entraînement, les vainqueurs de l’opposition du jour ont pris la pose, rejointes par la plupart des perdantes. Kheira Hamraoui manque, elle, à l’appel. L’internationale tricolore est visible en arrière-plan, esseulée. Comme un symbole. Une image qui n’était pas du goût de l’équipe de communication. Sur la photo diffusée sur les réseaux sociaux, le PSG a en effet purement et simplement effacée la Nordiste.

Les gagnantes du jour ! 🔝🆒

(Avec quelques intruses 😏🤣) pic.twitter.com/0kNeAJymsV

— PSG Féminines (@PSG_Feminines)

What do you think?