in

Ramos, certains Parisiens ont tiqué...

Ramos, certains Parisiens ont tiqué...

L’arrivée de Sergio Ramos a surpris certains cadres du Paris Saint-Germain, dont ses futurs concurrents Presnel Kimpembe et Marquinhos.

C’est un peu comme avec Gianluigi Donnarumma. En voyant Sergio Ramos en fin de contrat, le Paris Saint-Germain a sauté sur l’occasion, et a fait signer libre un joueur d’envergure internationale, à un poste où le club de la capitale disposait déjà de titulaires bien affirmés.

Presnel Kimpembe, justement, a un peu tiqué en apprenant l’arrivée à son poste de l’ancien capitaine du Real Madrid. Un recrutement qui, selon L’Equipe, « l’a surpris dans le timing et pour le profil (joueur très expérimenté). » Désormais titulaire chez les Bleus, le champion du monde 2018 n’est pas forcément inquiet pour son temps de jeu: il est conscient de ses qualités, et ne sera pas relégué totalement sur le banc. Un turnover pourrait s’installer entre Ramos, Marquinhos et Kimpembe (ils pourraient même jouer ensemble dans un système à trois centraux). Reste à savoir qui sera aligné lors des affiches…

Mbappé a été « surpris »

C’est sans doute la question que Kimpembe s’est posé pendant l’été, lui qui aurait échangé certains cadres du PSG, dont son compère Marquinhos, après la signature de Ramos. « Les deux hommes – respectivement capitaine et vice-capitaine – auraient vu d’un bon oeil le fait d’être prévenus un peu en amont du recrutement d’un joueur dans leur secteur de jeu », explique ainsi L’Equipe. Plus embêtant, certains proches des deux hommes, dont Kylian Mbappé, auraient même été surpris de ce choix de la part de leur club.

L’arrivée d’un joueur comme Ramos ne peut pas être anodine. Elle rebat les cartes sur le terrain, pour les places dans le onze de départ, mais également dans le vestiaire. L’Equipe ajoute que le recrutement d’éléments très bien rémunérés (Ramos, Donnarumma, Wijnaldum, Hakimi) a sensiblement modifié la hiérarchie des salaires au PSG. Plus qu’une question d’argent, c’est une question de symbole, de statut. Et ça compte, dans le vestiaire d’un grand club…

Lire aussi :Pogba, ça sent bon pour le PSGLes vacances mouvementées de MbappéPSG, Mbappé a tenu parole

 

 

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *