in

La remontada, c'est pour Paris cette fois

La remontada, c'est pour Paris cette fois

Sept ans après la remontada de Barcelone face au PSG, l’histoire s’est répétée ce mardi soir. Dans le sens inverse cette fois. Les hommes de Luis Enrique accèdent aux demi-finales de la Ligue des champions après leur large victoire au Stade Olympique de Montjuïc (1-4).

Ce mardi soir, le FC Barcelone accueillait le Paris Saint-Germain à l’occasion des quarts de finale retour de la Ligue des champions. Pour cette rencontre cruciale, Luis Enrique avait décidé d’aligner un onze de départ plus traditionnel qu’à l’accoutumée. Dès la douzième minute de jeu, Raphinha ouvrait le score. Déjà auteur d’un doublé au match aller, l’international brésilien devançait Hakimi pour couper un centre et marquer du genou.

Juste avant la demi-heure de jeu, la rencontre basculait. Araujo annihilait une action de but pour le PSG, en commettant une faute sur Barcola. L’arbitre expulsait le défenseur uruguayen. En infériorité numérique, les Blaugrana subissaient le jeu parisien. Dembélé trompait Ter Stegen d’une reprise du droit (1-1, 40e), permettant aux Rouge et Bleu de regagner le vestiaire avec des motifs d’espoir de qualification.

Un deuxième acte riche en émotions

En seconde période, les Rouge et Bleu poursuivaient leur domination. Et ils allaient rapidement être récompensés. Aux vingt mètres, Vitinha décochait une frappe rasante du droit, trompant le portier allemand du Barça (1-2, 54e). Fou de rage, Xavi était expulsé pour s’être emporté contre le quatrième arbitre dans sa zone technique.

Juste avant l’heure de jeu, le club de la capitale obtenait un penalty, suite à un tacle irrégulier de Cancelo sur Dembélé. Mbappé se chargeait de le transformer et qualifiait alors virtuellement son équipe pour le dernier carré de la Ligue des champions (1-3, 61e).

En fin de match, les Blaugrana poussaient pour réduire le score. Donnarumma repoussait un tir de Lewandowski (73e) et Raphinha était une nouvelle fois proche du doublé (78e). Contrairement à 2017, les Parisiens ne flanchaient pas dans les ultimes instants de la rencontre. Kylian Mbappé se permettait même le luxe d’inscrire un quatrième but d’une reprise du gauche (1-4, 89e), assurant la qualification pour le dernier carré de la Ligue des champions.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *