in

Scandale d'arbitrage à OM-PSG

Scandale d'arbitrage à OM-PSG

Nouvelle polémique d’arbitrage: le Classique de la Ligue 1 entre l’OM et le PSG, dimanche, a été marqué par une exclusion assez incompréhensible du défenseur parisien Lucas Beraldo, après l’intervention de la VAR, avant la mi-temps.

En délire ce dimanche soir pour le Classique de l’OM face au PSG de Kylian Mbappé, pour un possible record d’affluence historique, le public du Stade Vélodrome est devenu complètement dingue lors du carton rouge adressé par M. Bastien à Lucas Beraldo, le défenseur central des Rouge et Bleu, avant la mi-temps (39e). Mais l’exclusion de l’international brésilien, si elle n’est pas imméritée, est incompréhensible. A moins d’une explication claire de l’arbitre…

Occasion franche anéantie, vraiment ?

Beraldo méritait peut-être un deuxième avertissement (et encore, sa charge de l’épaule est légère), mais la VAR ne pouvait pas intervenir pour le sanctionner d’un deuxième jaune synonyme d’exclusion. Par contre, Beraldo ne méritait pas d’écoper d’un carton rouge direct, la faute n’annihilant pas une occasion manifeste de but. Aubame était encore très loin de pouvoir se présenter devant Gianluigi Donnarumma…

Luis Campos, le responsable du secteur sportif du PSG, a crié au scandale au retour des deux équipes aux vestiaires.

EN BREF

  • Lors du Classique OM-PSG, Lucas Beraldo a reçu un carton rouge controversé à la 39e minute.
  • L’arbitre M. Bastien, après consultation de la VAR, a exclu Beraldo pour une faute sur Pierre-Emerick Aubameyang.
  • La décision a suscité la controverse, notamment car la faute ne justifiait pas un carton rouge direct selon les critiques.

What do you think?