in

La grande « souffrance » de Luis Enrique

La grande « souffrance » de Luis Enrique

Satisfait du résultat, Luis Enrique l’était un peu moins de la prestation de ses joueurs. Mais pour l’entraîneur parisien, la Real Socidedad y est pour beaucoup.

Le PSG s’en est tiré à bon compte. Malmenés en première période, les Parisiens ont finalement redressé la situation pour l’emporter 2-0 contre la Real Sociedad, prenant une option sur la qualification.

Mais pour Luis Enrique, les champions de France doivent encore se méfier et le match retour à Anoeta s’annonce compliqué. La faute au talent des Basques. « Oh la la… J’avais vraiment hâte de jouer contre une équipe espagnole et nous avons failli nous faire écraser, s’est enflammé Luis Enrique au micro de Movistar Plus+. Félicitations à la Real, quelle grande équipe, quelle façon de rivaliser. Venir à Paris, avec les joueurs que nous avons, et faire le mal qu’ils nous ont fait ? Ils nous ont pressés, ils ont gagné des deuxièmes ballons, nous n’avons pas pu presser, ils méritaient de marquer. » 

« A la mi-temps, le score était de 0-0. En seconde période, nous nous sommes améliorés, leur pressing était moins bon, nous avons pu mieux presser, et nos joueurs en attaque sont très bons », a-t-il poursuivi, ajoutant : « Quelle souffrance, je ne veux même pas penser à San Sebastian.» 

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *