in

Le stade de france ? mauvais présage pour messi...

Le stade de france ? mauvais présage pour messi...

Une finale de Ligue des champions au Stade de France ? La dernière fois, le FC Barcelone avait battu Arsenal en finale, mais Lionel Messi avait vécu une très mauvaise soirée.

La finale de la Ligue des champions 2022 aura donc lieu au Stade de France, une première depuis celle qui a opposé le FC Barcelone à Arsenal (2-1) en 2006. Ce pourrait être un bon présage pour Lionel Messi, qui évoluait sous les couleurs du club catalan à cette époque. Mais l’Argentin, comme Robert Pirès et l’ensemble des Gunners, ne garde pas un très bon souvenir de cette soirée.

Cette Ligue des champions 2006 est pourtant la première qui figure à son palmarès. Mais vous ne trouverez pas de photo de l’Argentin en train de brandir la coupe aux grandes oreilles ce jour-là. Et pour cause, Messi avait décidé de boycotter la remise du trophée en restant dans le vestiaire du Stade de France. La raison ? Il en voulait énormément à Frank Rijkaard de ne pas l’avoir fait jouer ce match.

« Je regrette profondément cet épisode »

A 18 ans, Messi avait pourtant déjà montré une première facette de son immense talent. Mais une blessure à la cuisse contre Chelsea, en huitième de finale retour, l’a éloigné des terrains pour la fin de saison. Et a forcé Rijkaard à se passer de lui. Le jeune Messi l’avait mal accepté, et il regrette aujourd’hui ce comportement.

« Je suis désolé de ne pas être sorti (du vestiaire), a-t-il confié à AS en décembre dernier. Je ne réalisais pas ce qui était en train de se passer. Je ne pensais qu’au fait de ne pas avoir joué. J’aurais au moins aimé être sur le banc ce soir-là. Avant ma blessure, j’avais disputé tous les matches de Ligue des champions. J’étais déçu. Je regrette profondément cet épisode. Nous avions gagné la Ligue des champions, et je n’étais pas sûr que ça allait se reproduire, parce que c’est une compétition difficile à gagner. Heureusement, j’ai eu l’opportunité d’en profiter par la suite. »

Messi fait référence aux trois victoires en Ligue des champions du Barça, en 2009, 2011 et 2015. Pour que ce mauvais souvenir soit pleinement effacé, il faudrait maintenant qu’il remporte une C1 sur la pelouse du Stade de France. Le PSG n’attend que ça…

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *