in

Verratti, accord validé

Verratti, accord validé

En disgrâce du côté du Paris Saint-Germain, Marco Verratti est plus proche que jamais de la sortie. Un accord a été trouvé entre le club parisien et Al-Arabi.

Depuis plusieurs semaines déjà, les dirigeants du Paris Saint-Germain ont fait comprendre à Marco Verratti que l’heure était venue pour lui d’aller jouer ailleurs. Onze ans après son arrivée de Pescara, l’international italien savait donc que son avenir ne passait plus par Paris et plusieurs clubs du Golfe l’avait également noté. Plusieurs candidats ont ainsi levé la main mais jusqu’à présent, aucun n’avait su convaincre le PSG de vendre son joueur. Jusqu’à ce que les Qatariens d’Al-Arabi ne sortent du bois. Un accord existe désormais.

D’après une information révélée dimanche par Foot Mercato, le Paris Saint-Germain et Al-Arabi ont trouvé un terrain d’entente contractuel pour un transfert du « petit hibou ». Aucun montant n’a pour l’heure été évoqué, mais il est forcément plus important que les trente millions proposés récemment (mais refusés) par les Saoudiens d’Al-Hilal. De son côté, la direction parisienne évoquait il y a quelques mois la somme de cent millions d’euros pour accepter de lâcher son joueur.

Que veut le joueur ?

Marco Verratti s’était également mis d’accord avec Al-Ahli qui espérait convaincre le PSG. Il semblerait donc que la concurrence d’Al-Arabi vienne contrecarrer les plans saoudiens. En attendant le média a précisé que l’entourage de l’international italien était désormais en contact avec les représentants d’Al-Arabi et que les choses avançaient dans le bon sens. L’optimisme serait en tout cas de rigueur du côté des acheteurs. FM ajoute enfin un détail qui a son importance dans ce dossier : le président du club qatarien appartient à la même famille que le propriétaire du PSG.

Reste toutefois à connaitre la position réelle d’un Marco Verratti qui continuait jusqu’alors de privilégier une suite de carrière dans un championnat de haut niveau européen. La fin du mercato approchant, le dossier devrait rapidement connaitre son épilogue.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *