in

Verratti, le PSG va devoir payer

Verratti, le PSG va devoir payer

Le transfert de Marco Verratti du PSG vers Al-Arabi l’été dernier a rapporté près de 50 millions d’euros au club parisien… qui doit toujours en reverser une partie à Pescara.

Arrivé en 2012 au Paris Saint-Germain, Marco Verratti a été gentiment poussé vers la sortie une décennie plus tard. C’est ainsi que le milieu de terrain italien a été transféré vers le club qatarien d’Al-Arabi à l’été 2023. Une bonne opération financière pour le PSG qui a récupéré une somme estimée entre quarante-cinq et cinquante millions d’euros. Mais sur cette somme, le club parisien va devoir en enlever une partie qu’il va ensuite transférer sur le compte de Pescara, le club formateur du « petit hibou ». L’ancienne équipe de Verratti commence d’ailleurs à trouver le temps long.

Dans des propos accordés à Rete8 fin novembre, le président des Delfini, Daniele Sebastiani, avait dit son impatience quant au fameux versement attendu. « Nous ne pouvons pas dire avec certitude combien nous gagnerons (sur la revente de Marco Verratti, ndlr). Pour l’instant, nous ne connaissons pas le prix auquel il a été vendu, pas plus que le montant que nous obtiendrons. » Et un mois plus tard, la situation semble ne pas avoir évolué. Un problème pour une formation de Pescara qui évolue désormais en Serie C, troisième échelon du football italien, et qui aimerait bien recruter cet hiver.

Entre 500 et 600 000 euros ?

Le dirigeant espérait alors une somme comprise entre « 500 et 600 000 euros ». Forcément de quoi effectuer un mercato hivernal bien différent. À condition de recevoir le montant dans les temps. « Si nous estimons que des renforts sont nécessaires en janvier, nous agirons en fonction de ce que nous pourrons faire », concluait Daniele Sebastiani.

What do you think?