in

Xavi Simons, le verdict est tombé

Xavi Simons, le verdict est tombé

Réticent à l’idée de revenir au PSG, Xavi Simons devrait avoir gain de cause. Pour autant, il ne devrait pas retourner au Barça comme il l’espérait…

Le brouillard entourant l’avenir de Xavi Simons, prêté au RB Leipzig l’été dernier, se dissipe. Et alors que le départ de Kylian Mbappé semblait devoir lui permettre de revenir au PSG, le milieu de terrain néerlandais ne souhaite finalement pas retrouver le club de la capitale. Luis Enrique le tient pourtant en très haute estime et espère d’ailleurs pouvoir compter sur lui la saison prochaine.

Interrogé à ce sujet le week-end dernier, l’entraîneur parisien a botté en touche. « Je ne parle pas des joueurs qui ne sont pas dans le club. Il est prêté. Je garde ma ligne », a-t-il indiqué. Mais en coulisses, l’ancien milieu de terrain s’active pour le convaincre de revenir au PSG. Selon le site PSG Inside Actus, le technicien espagnol se serait d’ailleurs entretenu avec le Néerlandais. Mais pour l’heure, ce dernier penche vers un départ.

Le PSG réclame 60 M€

Le jeune milieu de terrain souhaiterait idéalement revenir au Barça, où il a fait ses classes. Mais cette piste a pris du plomb dans l’aile selon le quotidien Sport. Compte-tenu des difficultés financières avec lesquelles doivent composer le club catalan, les dirigeants barcelonais souhaiteraient en effet se faire prêter le natif d’Amsterdam. Une solution dont le PSG ne voudrait pas entendre parler.

Après deux prêts au PSV Eindhoven et au RB Leipzig, le club de la capitale entend privilégier un transfert définitif et réclamerait pas moins de 60 millions d’euros pour envisager son départ. Une somme inatteignable pour le Barça mais que serait prêt à débourser Leipzig, avec même des bonus en sus. Des discussions entre les deux parties se seraient dernièrement tenues en ce sens mais deux autres cadors européens sont à l’affût: Arsenal et le Bayern Munich.

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *