in

Galtier en fâcheuse posture !

Galtier en fâcheuse posture !

L’étau se resserre autour de Christophe Galtier après les accusations de racisme contre l’entraîneur du club de la capitale, mis sur la sellette par un mail de Julien Fournier, ancien directeur sportif de l’OGC Nice.

La situation de Christophe Galtier pourrait rapidement devenir intenable. Car à la situation sportive compliquée du PSG, à qui il ne reste plus que la Ligue 1 pour sauver sa saison, s’est ajoutée depuis mardi soir des accusations de racisme contre l’entraîneur parisien. Romain Molina a en effet relayé un mail écrit au printemps dernier par Julien Fournier, ancien directeur sportif de l’OGC Nice, dans lequel il rapportait à Dave Brailsford, directeur du football d’Ineos, les propos scandaleux tenus par le technicien marseillais.

A en croire l’ancien dirigeant des Aiglons, Christophe Galtier se serait plaint à plusieurs reprises du nombre trop important de joueurs noirs ou musulmans au sein de l’effectif niçois. « Il faut tenir compte de la réalité de ville », aurait-il ainsi lancé, affirmant qu’il n’était pas possible d’avoir autant de noirs et musulmans dans l’équipe. Surtout à Nice… « Julien, tu dois réaliser dans quelle ville nous sommes. Nous sommes dans la ville de Jacques Médecin et notre équipe ne correspond pas à ce que veulent les gens comme elle ne me correspond pas », aurait-il en effet poursuivi, ajoutant encore: « Il n’y avait aucun argument sportif mais bien uniquement que des arguments religieux et de couleur de peau. »

Al-Khelaïfi ne veut pas se précipiter mais…

Ces révélations font évidemment grand bruit et à en croire RMC, le PSG aurait décidé d’ouvrir une enquête interne, comptant sur ses bonnes relations avec Nice et les dirigeants d’Ineos pour démêler le vrai du faux alors que deux versions risquent de s’opposer. Désireux de ne pas céder à la précipitation, Nasser Al-Khelaïfi souhaite avoir tous les éléments en main avant de prendre une éventuelle sanction contre son entraîneur mais ne souhaite pas se mettre à la faute. Toujours selon RMC, le président parisien n’était pas au courant de cette affaire quand Christophe Galtier s’est engagé avec le club de la capitale et l’entourage du président assure que jamais il n’aurait voulu travailler avec l’ancien Lillois s’il avait su. Son départ apparaît en tout cas inévitable si l’enquête prouve la véracité des accusations. Une réaction de l’entraîneur parisien est attendue avant la conférence de presse prévue ce vendredi.

Le Collectif Ultras Paris a, lui, déjà réagi, réclamant le départ de Christophe Galtier si les faits sont avérés. « Le Collectif Ultras Paris suit de près l’affaire Galtier, a confié le groupe de supporters via un message publié sur les réseaux sociaux. Si les faits qui lui sont reprochés sont avérés, il n’est pas acceptable que cette personne reste dans l’organigramme du club. Nous rappelons que nous nous sommes toujours positionnés contre toutes formes de discriminations et ce combat est une cause historique de notre Virage. »

What do you think?