in

Avant Madrid, Mbappé sauve (encore) le PSG

Avant Madrid, Mbappé sauve (encore) le PSG

Avant le choc contre le Real Madrid en Ligue des champions, le Paris Saint-Germain s’est imposé contre Rennes (1-0), vendredi soir, grâce à un but de Kylian Mbappé dans le temps additionnel.

Les émissaires du Real Madrid qui étaient présents ce vendredi soir pour voir jouer le Paris Saint-Germain, pour son dernier match avant les huitièmes de finale de la Ligue des champion, n’ont pas dû apprendre grand-chose. En tout cas pas au sujet de Kylian Mbappé, le joueur que les Merengue convoitent ardemment, qui a encore rappelé toute son importance pour le club de la capitale.

Le prodige de Bondy a en effet joué les héros, une nouvelle fois, pour offrir la victoire à son équipe contre Rennes (1-0) vendredi soir. Dans le temps additionnel, Mbappé a frappé, et permis au PSG de se projeter vers le match du Real avec un peu plus de tranquillité.

« Faute professionnelle » des Rennais

Il faudra sans doute faire mieux contre Madrid que lors de ce match face à Rennes, qui a longtemps été pauvre en occasions. Une statistique ? Un seul tir cadré par équipe, par Bourigeaud pour les visiteurs (7e), et par Mbappé, donc, alors que le PSG avait dépassé les 180 minutes sans frappe cadrée contre Rennes en comptant le match aller (défaite 2-0, seule défaite parisienne en championnat).

C’est évidemment mérité que ce soit Mbappé le buteur. Le champion du monde avait trouvé le poteau en première période (40e), puis il s’était vu refuser un but pour un hors-jeu millimétré, sur une ouverture de Lionel Messi (64e). Le but, le vrai, est arrivé sur une nouvelle passe de l’Argentin… sur une contre-attaque qui a laissé un goût amer aux Rennais. « On leur donne le but, on part à l’abordage dans le temps additionnel, c’est une faute professionnelle », enrageait Martin Terrier au micro de Prime Vidéo.

Il est vrai que Rennes avait jusqu’ici bien contenu ce PSG, où Julian Draxler et Xavi Simons étaient titulaires surprises. L’Allemand n’a montré grand-chose, tandis que le jeune Parisien a affiché une certaine envie, au moins. Avec la bonne forme de Marco Verratti, on peut trouver un autre motif de satisfaction pour le PSG, l’autre point positif étant la classe à part de Mbappé. Mais ça, le Real le savait déjà…

Lire aussi :PSG-Rennes, le film du matchLa 24e journée de Ligue 1Le classement de la Ligue 1

What do you think?