in

Ramos, c'est de pire en pire

Ramos, c'est de pire en pire

Sergio Ramos ne s’en sort pas. Touché au mollet, le défenseur espagnol en est quitte pour un nouveau passage par la case infirmerie…

L’inquiétude grandit autour de Sergio Ramos. Sur le flanc depuis son arrivée au PSG au début de l’été, le défenseur espagnol pensait voir le bout du tunnel. Ses grands débuts avec les Rouge et Bleu étaient en effet attendus au retour de la trêve internationale. Mais c’était sans compter sur une énième rechute. A en croire L’Equipe, l’ancien Madrilène, blessé au mollet gauche fin juillet, aurait en effet ressenti une nouvelle douleur l’obligeant à un retour à l’infirmerie. Un coup du sort retardant un peu plus ses grands débuts avec le PSG.

Son forfait pour la réception de Clermont, samedi, est acquis et le champion du monde 2010 devrait également manquer le déplacement à Bruges, mardi, pour le coup d’envoi de la Ligue des champions. Plus inquiétant, aucune date de reprise n’est pour l’heure évoquée, ce qui fait craindre le pire pour le natif de Séville, qui multiplie les pépins physiques en tout genre depuis désormais un an.

La saison dernière, Sergio Ramos avait cumulé pas moins de 150 jours d’absence avec le Real Madrid. Et depuis le début de l’année, le défenseur espagnol n’a disputé que quatre rencontres : une en janvier, deux en mars avant une blessure au… mollet puis une dernière en mai en Ligue des champions, avant de mettre un terme à sa saison. De quoi incite Luis Enrique à se passer de ses services à l’Euro 2020.

Lire aussi :Ramos, ça tourne au ridiculePSG, l’hécatombe continue

What do you think?