in

Verratti, c’est fini aussi

Verratti, c’est fini aussi

Avec Lionel Messi et Neymar, Marco Verratti a été le troisième joueur ciblé par les ultras parisiens, qui ne veulent plus de lui.

Il y a comme un parfum de révolution au Paris Saint-Germain. Ce mercredi, quelques jours après la défaite concédée face à Lorient (1-3), le Collectif Ultras Paris a décidé de faire entendre sa colère, avec un rassemblement devant la Factory, le siège administratif du club à Boulogne-Billancourt.

Les supporters parisiens avaient envie de couper des têtes, au sens figuré bien sûr. Ils ont manifesté leur colère à l’égard du président Nasser Al-Khelaifi, de l’entraîneur Christophe Galtier, et de certains joueurs. Ce sont certaines « stars » du PSG qui ont été visés, des joueurs qui n’ont visiblement pas répondu aux attentes des supporters.

Coupable à Munich

Il y a dans un premier temps Lionel Messi, en plein conflit avec son club, et Neymar, une nouvelle fois blessé. L’Argentin et le Brésilien ont déjà eu droit par le passé à des sifflets ciblés de la part du Parc des Princes. Cette fois, les griefs des ultras parisiens ont également ciblé Marco Verratti.

Quelques déclarations du CUP :

« Nasser démission »

« Neymar hijo de p…. »

« Messi hijo de p…. »

« Verratti va NTM »

Le

Pauline Schmitt

Written by Pauline Schmitt

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *