in

Zidane au PSG dès cet hiver, l'annonce fracassante

Zidane au PSG dès cet hiver, l'annonce fracassante

Régulièrement annoncée pour l’été prochain, l’arrivée de Zinedine Zidane au PSG pourrait intervenir dès cet hiver, selon Daniel Riolo.

Un an et puis s’en va ? Débarqué au PSG l’hiver dernier en remplacement de Thomas Tuchel, Mauricio Pochettino pourrait à son tour ne pas passer les fêtes. Leonardo comme Nasser Al-Khelaïfi ont certes récemment conforté le technicien argentin, mais ils en avaient fait de même, l’an passé, avec son prédécesseur. Si le bilan comptable de l’ancien défenseur central est plus qu’honorable avec une première place en Ligue 1 assortie de 12 points d’avance sur le deuxième et une qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions validée avant la dernière journée, le club de la capitale ne convainc pas.

Lire aussi : Zidane au PSG, ‘énorme surprise’ en vue

 

Surclassé par Manchester City en Ligue des champions, le PSG ne s’est pas rassuré en Ligue 1, enchaînant un pénible succès à Saint-Etienne (1-3) et un match nul insipide face à Nice (0-0). Si Mauricio Pochettino n’a de cesse de répéter que son équipe s’améliore, il semble bien le seul à voir le moindre progrès. La situation est telle que pour de nombreux observateurs, un départ de l’Argentin apparaît inéluctable. Tout du moins si les dirigeants parisiens parviennent à convaincre Zinedine Zidane de prendre la suite. Ce qui serait en bonne voie, selon Daniel Riolo.

«Clairement Pochettino a lâché l’affaire et les joueurs aussi… Enfin ça n’a ni queue ni tête ! Je pense que Pochettino c’est fini ! Clairement il est cramé. J’ai annoncé l’arrivée de Messi début décembre l’année dernière. Je ne suis pas loin de penser la même chose pour Zidane cet hiver. J’ai des infos aussi sur le sujet, et ça discute très sérieusement », a-t-il lancé au micro de l’After Foot. Le Parisien expliquait récemment que les échanges – réguliers – entre les dirigeants parisiens et Zinedine Zidane avaient dépassé le cadre des discussions pour devenir de véritables négociations.

What do you think?